@ Brest

Relier et partager autour du web

Lien social, accès accompagné, expression multimédia, compétences numériques, coopération, territoires en réseau, innovation sociale, biens communs et cultures numériques

Bilan appel à projets 2014 : "B2 web soda" proposé par la Maison de quartier Bellevue

Cette initiative fait partie des 35 projets soutenus par la Ville de Brest dans le cadre de l’Appel à Projets Multimédia 2014

Bilan de l’action

La Maison de Quartier de Bellevue, se fixe comme objectifs depuis plusieurs années de :

  • Lutter contre toutes formes d’exclusion et de discrimination,
  • Favoriser le lien social, le vivre ensemble,

    Pour répondre à ses objectifs, la Maison de Quartier a souhaité créer depuis 2013 : « Le B2 Web Soda ».

    1) Préambule

    A l’heure actuelle, tout le monde s’accorde à dire que l’informatique prend une place prépondérante dans notre vie de tous les jours. En effet, la circulation de l’information, la communication, le partage des connaissances transitent majoritairement par son biais. En partant de ce constat, il est important d’accompagner les jeunes afin de développer des connaissances et des compétences dans ce domaine.
    Dans cette optique, au cours de l’année 2015, nous avons proposé aux jeunes fréquentant la Maison de Quartier de Bellevue des temps d’atelier « B2 Web Soda ».

    2) Objectif de ce projet :

    - Permettre la démocratisation de l’accès aux nouvelles technologies,
    - Acquérir des connaissances techniques et culturelles associées à l’utilisation des outils multimédias,
    - Lutter contre l’isolement,
    - Développer l’esprit critique et la Préservation de l’estime de soi,

    3) Public visé :

    Ce projet s’adressait aux jeunes à partir de 10 ans fréquentant le secteur jeunesse de la Maison de Quartier de Bellevue.
    Deux temps d’interventions ont été mis en place en fonction de l’âge et des problématiques liées aux participants. Un temps pour les 10-14 ans et un autre pour les 15 et +.

    4) Déroulement de l’action :

    Afin de répondre à un besoin des jeunes repérés par les animateurs du secteur jeunesse, la Maison de Quartier de Bellevue a mis en place des temps de rencontres et d’échanges autour du multimédia.
    Ces rencontres ont été proposées de janvier à juillet 2015 dans l’espace multimédia de l’équipement.
    La Maison de Quartier a proposé aux jeunes de 10 à 14 ans des séances d’une heure chaque vendredi soir de février à mai, de 18h à 19h, ainsi que des séances plus longues (3h) sur des temps particuliers les mercredis et samedis après-midi et pendant les vacances. Nous avons aussi proposé 5 séances de 5h pour les 15 et + en soirées, pendant les vacances. Le nombre de places était en principe de 6 ou 8 selon les séances, néanmoins la demande du public de 15 ans et + a nécessité que nous revoyions notre fonctionnement de manière à pouvoir en accueillir douze ou plus. Il nous a parfois fallu refuser du monde.
    Chaque séance a été encadrée par l’animateur informatique de la maison de quartier ainsi qu’une animatrice du secteur jeunesse. Un jeune effectuant son service civique au sein de l’équipement a pu participer à certaines séances.

    5) Contenu des séances :

    Les thèmes abordés et le contenu des séances ont été différents selon les tranches d’âges concernées. En mettant en place des temps de rencontres et d’échanges autour des supports interactifs (ordinateur et consoles de jeux), les jeunes ont pu prendre conscience des risques liés à internet, aux réseaux sociaux ainsi que ceux découlant des jeux vidéo et de la banalisation de la violence ou de l’enfermement menant à l’exclusion sociale.
    Pour les 10-14 ans, nous avons mis en place différents types de séances afin d’aborder plusieurs approches des outils multimédia, et de toucher un plus grand nombre de jeunes. Certaines séances avaient pour objectifs de faire découvrir l’utilisation de logiciels de bureautique libres et gratuits. Ainsi les jeunes pouvaient se familiariser avec ces logiciels afin de pouvoir les utiliser chez eux. Nous avons, par exemple commencé la création d’une plaquette d’accueil pour les nouveaux inscrits du secteur jeunes.
    De plus, nous avons constaté que certains jeunes ne fréquentaient pas ou très peu la Maison de Quartier, mais avaient une pratique ou un désir de pratique des jeux vidéo. Dans l’optique de lutter contre l’isolement et l’exclusion sociale, nous avons mis en place des séances régulières (le vendredi soir) de jeux en réseaux. Ces séances nous ont permis de mettre en relation des jeunes familiers des jeux vidéo et des jeunes curieux de les découvrir. Les jeux proposés ont été sélectionnés pour leur intérêt social. Nous avons donc choisi un jeu MMO Rôle Play Game (jeux de rôle) en ligne et gratuit, le but étant de laisser la possibilité à tous les jeunes de jouer, et de les faire interagir entre eux. Ces séances nous ont permis d’échanger sur leurs pratiques et sur les risques liés à l’utilisation d’internet et ceux liés à la dépendance aux jeux vidéo et à l’isolement.
    Afin de développer au mieux le projet, nous avons commencé un partenariat avec Le Patronage Laïque Guérin, avec qui nous avons partagé des temps autour des jeux vidéo, notamment « Minecraft ». Nous nous sommes aussi joints à eux pour découvrir leur « Festigeek ». Nous espérons pouvoir continuer à renforcer ces échanges à l’avenir. Chaque séance se soldait par un temps convivial et d’échanges sur les impressions et le ressenti de chacun. Lors de ces séances, nous avons accueilli une vingtaines de jeunes (filles et garçons) curieux et impliqués, désirant développer leur expérience.
    Pour les 15 ans et + (une vingtaine de jeunes), des tournois de « FIFA » (jeux de foot sur console) furent organisés une fois par mois en soirée. Les jeunes alternaient entre les postes informatiques et les consoles de jeux.
    Les animateurs ont pu échanger autour des dangers liés aux réseaux sociaux en soulignant l’importance des images diffusées sur le net… Certains jeunes ont souhaité réaliser des démarches administratives et recevoir un soutien pour la réalisation de CV ou de lettres de motivation afin de trouver un stage ou un emploi saisonnier. Nous les avons orientés vers les structures et partenaires du quartier (Coordinateur jeunesse de la Ville, BIJ, mission locale…).

    6) Moyens humains :

    - Un animateur informatique titulaire d’un BTS »maintenance en informatique et réseaux » et du titre de « formateur professionnel pour adultes » du ministère du Travail,
    - Une animatrice du secteur jeunesse titulaire d’un BP JEPS et ayant une pratique régulière et avérée de l’informatique,
    - Un jeune en service civique travaillant avec l’animateur informatique,

    7) Moyens techniques :

    - Une salle multimédia équipée de 8 ordinateurs connectés à internet et mis en réseau,
    - (avec différents systèmes d’exploitation Linux Mint, Ubuntu, Windows 7, 8 ou 10)
    - Une console de jeux avec 4 manettes + un jeu,
    - Un TV et un vidéoprojecteur.

    8) Évaluation des résultats observés :

    Ces séances nous ont permis d’appréhender l’utilisation que les jeunes ont d’internet et des outils multimédias et de les sensibiliser aux dangers. Nous avons observé plusieurs changements dans leurs comportements.

    9) Permettre une démocratisation de l’accès aux nouvelles technologies :

    - Présence de plus de 35 jeunes différents sur le projet,
    - Certains jeunes ne sont pas équipés d’ordinateur dans leur foyer, d’autres n’ont pas d’accès internet. Ils ont pu ainsi enrichir leurs connaissances sur internet,
    - La présentation d’outils gratuits a pu permettre à certains jeunes de développer l’utilisation des outils dont ils disposent dans leurs foyers.

    10) Acquérir des connaissances techniques et culturelles associées à l’utilisation des outils multimédias :

    - Acquisition de connaissances et de techniques simples liées aux nouvelles technologies : sites fiables, logiciels libres et gratuits, sites dédiées aux étudiants ou à la recherche d’emploi…
    - Découverte de sites dédiés à la création de sites web.

    11) Lutter contre l’isolement et prévenir des comportements déviants :

    - Cohésion dans un groupe hétérogène (différents milieux sociaux, différents secteurs de Bellevue, différences d’âge et de sexe),
    - Sentiment d’appartenance à un groupe,
    - Une entraide entre les participants des ateliers pour atteindre les objectifs de la séance,
    - Les jeunes les plus avertis ont pu partager leurs connaissances sur les dangers d’internet (rencontres aléatoires, protection de la vie privée, documents partagés),
    - Les jeunes du quartier passionnés par l’informatique ont pu trouver un espace pour échanger et mettre en commun des connaissances.

    12) Développer l’esprit critique et la préservation de soi :

    - Prise en compte des différents avis des membres du groupe,
    - Apprentissage sur le réglage de leurs paramètres de confidentialité sur les réseaux sociaux,
    - Échanges sur les risques liés aux rencontres sur internet, via les jeux vidéo.

    13) Conclusion et perspectives :

    Ce projet a encore une fois été plébiscité par les jeunes de la Maison de Quartier et nous a aussi permis de toucher de nouvelles personnes, qui ont ainsi adhéré à un groupe avec lequel ils partagent des envies et des objectifs. Cet engouement nous amène à imaginer l’évolution de ce projet pour les années à venir.
    Nous avons pu observer que le fonctionnement hebdomadaire convenait nettement mieux aux adolescents de 10 à 14 ans, qui ont par conséquent été assidu dans leurs présences aux ateliers.
    De plus, les temps fort ont permis aux jeunes ne fréquentant pas les séances régulières de découvrir l’atelier et d’échanger avec les jeunes habitués. Ils ont ensuite pu rejoindre les séances du vendredi. Nous souhaitons donc re-proposer un fonctionnement hebdomadaire, néanmoins nous avons observé que la durée de ces séances ne permettait pas aux jeunes d’approfondir leurs découverte, et souvent ils étaient frustrés en fin de séance.
    Nous en concluons qu’il serait plus intéressant de programmer des séances d’une heure et demie. En parallèle, nous proposerons toujours des temps forts sur des mercredis, des samedis, pendant les vacances ou même en soirée.
    Les échanges avec le Patronage Laïque Guérin ont permis aux jeunes des deux structures de se rencontrer autour d’un intérêt commun. Nous souhaitons renforcer ces échanges et développer un projet commun (échanges, rencontres plus régulières sur l’année). Nous envisageons d’inviter d’autres structures sur des temps forts autour du multimédia.
    Pour les 15 ans et +, nous souhaitons poursuivre les séances en soirée. Afin de pouvoir répondre à la demande des jeunes, notre souhait serait de renforcer le partenariat avec les acteurs d’insertion tant sur le quartier que sur la Ville de Brest.

Coordonnées :
Maison de quartier de Bellevue
1 rue de Quercy
BP 23153
29231 Brest Cedex
http://mqbellevue.free.fr

Posté le 19 janvier 2016
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Plouzane2016-16
par Telecom Bretagne
Creative Commons BY-NC-SA