@ Brest

Relier et partager autour du web

Durée du projet - Démarrage du projet :...

Projet Cartomobilité - bilan 2014

Ce bilan est le rapport d’étape réalisé en 2014

Durée du projet
- Démarrage du projet : Octobre 2013
- Fin du projet présenté : Décembre 2016

Porteurs du projet
- Association Tiriad
- La Cantine Numérique Brestoise

Le projet Cartomobilité

Le projet Cartomobilité est né d’une envie commune entre l’association Tiriad et la Cantine Brestoise d’utiliser le numérique pour faciliter l’accessibilité universelle sur le territoire de Brest Métropole Océane (BMO).

Le projet consiste collectivement à alimenter la carte OpenStreetMap de données sur des équipements et services qui existent en terme d’accessibilité, tout en imaginant le développement d’applications de routabilité.

Les publics bénéficiaires de l’action

Dans la mise en place du projet Cartomobilité, nous distinguons trois types de publics.

- Les structures et individus, qui, au fur et à mesure des formations et des cartoparties, s’investissent à nos côtés et deviennent des contributeurs.

- Toutes les personnes pouvant bénéficier dès cette année d’une carte augmentée (Lizmobility) et de données spécifiques autour de l’accessibilité universelle.

- Les structures qui bénéficient directement de toutes les informations se trouvant dans la base de données OpenStreetMap (Brest Métropole Océane, associations diverses).

Commentaires

Que ce soit lors de formations, de cartoparties ou de temps plus spécifiques, nous avons rencontré des personnes avec des profils très différents (habitants, usagers du territoires, associations liées au handicap et/ou à la mobilité douce, des services et administrations territoriales, des collectivités).

En tant que porteurs du projet non spécialisés dans le domaine du handicap ou de la mobilité, nous n’avons pas toujours connaissance des acteurs potentiels à contacter. La démarche expérimentale ouverte permettra sans doute de toucher des publics non encore imaginés.

La participation des bénéficiaires

# Habitants, usagers du territoire

- Personnes porteuses de handicaps : membres d’associations de la commission d’accessibilité : nous sommes plus généralement en contact avec des personnes qu’avec des structures.

- Personne déficiente visuelle : travaux réguliers sur la mise en conformité du site internet du projet Cartomobilité pour les personnes malvoyantes. Pour ce type de handicap, le numérique est un enjeu essentiel.

- Doctorant avec handicap moteur : Cette personne réalise une thèse sur le thème de “ l’inclusion des personnes en situation de handicap sur les territoires en Europe “. Nous travaillons ensemble sur la méthodologie d’animation de cartoparties en lien avec l’accessibilité.

# Acteurs du numérique
Nous avons rencontré des cartographes de formation, des ingénieurs en informatique, des développeurs webs, ainsi que des animateurs multimédias. Tous participent régulièrement aux formations proposées. Pour la suite (développement d’applications webs/mobiles), ces personnes pourront être des personnes ressources, et notamment pour le développement d’applications sur la mobilité en ville.

# Les services et administrations territoriales

- La Commission communautaire d’accessibilité des personnes handicapées de Brest Métropole Océane et la commission accessibilité de la ville de Brest
Participation aux réunions de ces deux commissions . Présentation d’OpenStreetMap et définition commune des objectifs et finalités du projet Cartomobilité. Ce sont des temps de co-construction nécessaires pour que le projet reste au plus près des préoccupations des associations, des services de la ville, etc.

- Systèmes d’Informations Géographiques de Brest Métropole Océane (BMO)
Le Service cartographique de la ville de Brest est novateur et impliqué sur OpenStreetMap depuis 2009. Ils suivent le projet et facilitent le passage technique entre les données de la collectivité et les données citoyennes. Dans le cadre du projet, Ils réalisent actuellement un inventaire en interne de toutes les ressources cartographiques liées à l’accessibilité au sein des différents services de BMO.

# Service Internet et expression multimédia
Depuis le début du projet, il nous soutient dans notre démarche. Il nous a permis d’obtenir un premier financement en 2013. Il assure régulièrement les liaisons avec les différents services de BMO.

# Les élus des collectivités locales

- Mairie de quartier de Saint-Marc : le quartier de Saint-Marc est l’un des 7 quartiers de la ville de Brest, et a été défini comme un des quartiers tests du projet. Des actions autour de la mobilité et en lien avec les habitants/acteurs existent sur ce quartier. Nous avons rencontré des élus de cette mairie de quartier afin de lancer un programme d’actions sur la cartographie du quartier et les cheminements, dès 2015.

Mairie de la commune de Plouzané : Plouzané est une commune appartenant à BMO et a également été définie comme une zone de test, d’expérimentations pour le projet Cartomobilité. La Mairie de Plouzané est intéressée par le projet. Nous sommes dans l’organisation de temps de sensibilisation liés à l’accessibilité universelle auprès des acteurs du handicap de la commune. Nous allons animer ces temps au mois d’Avril, au Médiapôle de Plouzané.

Commentaires

Plusieurs étapes mènent à la participation.
Lors de la première phase de présentation du projet, de nombreux acteurs se sont déclarés intéressés par la démarche qui leur semble pertinente, novatrice et proche de leurs besoins. Il y a eu par la suite une phase de doute et de mise en défaut de l’outil pour tester ses potentialités. Ce travail de sensibilisation et d’amélioration des outils est actuellement en cours.

D’autres ont dépassé cette phase et ont compris qu’aucune démarche, ni aucun outil collaboratif n’est parfait mais qu’ensemble, nous pourrons l’améliorer.
Et c’est effectivement ce qui va prendre du temps. Montrer que nous proposons une démarche du “faire ensemble” pour créer des contenus certes imparfaits, incomplets mais améliorables dans le temps par chacun de nous pour que la question de l’accessibilité universelle soit l’affaire de tous.

Le numérique suscite espoirs, craintes et doutes. Les participants ayant montré de l’intérêt ont dépassé les blocages vis-à-vis de l’outil et se concentrent désormais sur la démarche de co-création et de co-publication de contenus pour tous.

Ouverture du projet, mixité des publics

Dans le cadre de notre démarche collaborative, nous avons inscrit l’ouverture du projet à un maximum d’acteurs comme un élément d’évaluation prioritaire.

Nous ne sommes pas des spécialistes dans le domaine du handicap, même si nous apprenons beaucoup depuis un an, ni des services de collectivités collectant de la donnée ou réalisant des travaux sur le terrain. En revanche, nous tentons d’agir comme facilitateurs et connecteurs entre ces différentes personnes en utilisant OpenStreetMap comme projet fédérateur.

Principales réussites : C’est la mixité des publics lors des formations et des cartoparties. En formation, nous avons réussi à réunir des agents techniques, des chargés de projets de la collectivité, des animateurs d’associations liées à la mobilité, à l’environnement, au numérique, ainsi que des personnes en situation de handicaps. Cela nous a permis de valider la pertinence du projet avec eux, des différents outils utilisés mais aussi d’envisager des actions communes. D’ailleurs, la plupart s’investissent volontiers hors de leur temps de travail, et participent aux actions proposées.

Un regret : Malgré l’intérêt exprimé par les associations lors de réunions, l’information a du mal à circuler. Nous mettons cela sur le compte d’un démarrage assez lent du projet dans sa mise en œuvre. Les manifestations prévues localement dans les quartiers et les différents échanges laissent penser qu’en 2015, les choses évolueront.

Bilan par objectifs

Objectif 1 : Favoriser les rencontres entre habitants, acteurs mobilisés dans la ville et services publics autour d’un projet collaboratif favorisant le mieux vivre ensemble, la connaissance de l’autre pour appréhender ensemble l’espace urbain

Actions réalisées

- Formations autour du projet OpenStreetMap : Temps de découverte autour du projet OpenStreetMap (la carte, les contributeurs, les initiatives à partie d’OSM, etc.) C’est aussi un moment où l’on apprend à collecter et à mettre en ligne de la donnée.

- Cartoparties : Temps consistants à se rendre à plusieurs sur un lieu pour en relever les éléments pertinents liés à l’accessibilité universelle (équipements qui concernent les personnes à mobilité réduite, les déplacements vélo, les aménagements piétons..)

- Soirées OpenStreetMap : Soirées mensuelles permettant aux différents contributeurs locaux de se retrouver, de se rencontrer, d’échanger sur les cartes collaboratives.

Objectif 2 : Développer de nouvelles formes de médiations numériques à destination de publics cibles par une démarche de projet global sur un territoire de vie en s’appuyant notamment sur le réseau des Papi brestois et des espaces publics numériques

Actions réalisées

Différentes actions de sensibilisations et de découverte autour des logiciels libres, des outils collaboratifs, de la co-publication de contenus par l’entrée projets citoyens.

La dimension ouverte et coopérative du projet a été comprise, acceptée, et a permis de montrer les potentialités de l’internet collaboratif. Ici, pas de cours classiques d’informatique ou de soirées thématiques, nous utilisons l’envie de faire ensemble via des outils numériques dans le champ des biens communs pour développer une nouvelle forme de médiation numérique. Cela fonctionne bien et fait échos auprès des participants.

Objectif 3 : proposer de nouvelles formes d’engagements autour d’un projet issu de la communauté du libre sur Brest et plus largement au niveau mondial. Le projet OSM n’a pas de limites géographiques !

Actions réalisées

- Co-animations de soirées mensuelles OpenStreetMap sur différentes thématiques (ex de thématiques : accessibilité, crises humanitaires..)
- Promotion du projet auprès de la communauté locale numérique via le site internet, les listes de discussions et les réseaux sociaux

Un groupe d’une quinzaine de personnes participe régulièrement à ces rencontres

La communauté numérique brestoise suit l’évolution du projet et nous a plusieurs fois réitéré son intérêt à travailler avec nous.

Objectif 4 : développer de nouveaux services webs et mobiles pour les habitants de BMO et les visiteurs. Permettre des déplacements facilités par des outils simples, accessibles et librement réutilisables sur d’autres territoires

Cet objectif sera un aboutissement des trois années de travail. Actuellement, nous sommes dans la première phase qui vise plutôt à faire parler du projet, lancer les initiatives et collecter de l’information en la rendant visible et lisible.

Sur les outils numériques, nous en sommes à une phase de veille et de tests de l’existant. À l’heure d’aujourd’hui, peu de solutions existent en matière d’aide aux déplacements issus de cartes complètes très satisfaisantes.

Le point positif est l’élargissement du projet vers d’autres territoires dès que nous avons commencé à communiquer plus largement.

En dehors de l’agglomération, des petites communes du pays de Brest sont confrontées à des problématiques de déplacements et nous ont contacté pour travailler ensemble.

De même, un partenariat se développe avec le service cartographique de l’agglomération de Lorient.

Objectif 5 : tester de nouveaux outils de collecte : GPS, tablettes, smartphones, applications mobiles, etc.. en situation réelle

Le site internet du projet Cartomobilité

Site internet : www.tiriad.org/carto-mobilite

Cartomobilité est ce que l’on appelle un « Wiki », déployé et spécifiquement adapté par nos soins sur la base d’une application Libre. L’édition du site est à la fois accessible par l’équipe projet (Tiriad) ainsi que les participants, bénévoles et organismes impliqués à divers moments dans le projet. Un "simple double-clic", leur permettant d’ajouter de l’information, de la compléter.

Ce fonctionnement permet de toucher un public plus large, sans requérir de sa part des connaissances ou des compétences numériques spécifiques. Par ce biais, il est possible de contribuer au projet au-delà de la dimension « données cartographiques ». Un travail autour de l’accessibilité universelle est donc possible de manière large et ouverte.

Le site informe sur les événements proposés : formations, cartoparties, etc. C’est aussi un lieu où l’on partage les ressources utilisées et produites par le projet (fiches ressources autour d’OpenStreetMap, informations relatives à l’accessibilité et la mobilité)

L’accessibilité du site Web Cartomobilité pour les personnes malvoyantes

Le site est en cours de mise en conformité pour l’accessibilité des personnes malvoyantes. Elle se fait avec la contribution d’une personne elle-même malvoyante, intéressée à la fois par le projet Cartomobilité et pour améliorer le site sur cette problématique essentielle.

Ce choix confirme clairement le projet dans la démarche citoyenne du projet et sa vocation à essaimer et à encourager la reprise d’une telle initiative.

L’application Web Lizmobility Breizh

La société 3Liz, basée sur la ville de Montpellier, a développé une application Web (Lizmobility) qui permet de mettre en valeur tous les détails d’accessibilité. Initialement développée pour la ville d’Orange, elle est désormais accessible pour toute la Bretagne dans le cadre du projet Cartomobilité. Pour le moment, l’association Tiriad prend en charge le déploiement de la version Breizh.

http://lizpoi.3liz.com/breizh/index.php/lizpoi/map/?tree_id=3
La société 3Liz
Les outils de partage et communication

Un compte Twitter @Cartomobilite
Au 03 Février 2015, le compte Twitter c’est :
- 114 abonnés, en lien avec l’accessibilité, la mobilité ainsi que la carte OpenStreetMap
- 285 abonnements nous permettant un travail de veille informationnelle servant à enrichir le projet et à redistribuer les informations recueillies

Une page projet Facebook
Au 03 Février 2015, la page Facebook c’est :
- Un outil de diffusion (61 personnes aiment la page)
- Un outil de partage de contenus autour de la cartographie et des handicaps

Une liste de discussion : li_cartomobilite@tiriad.org

La liste de discussion est un outil de communication par courriel pour le projet.

Ouverte à qui veut s’inscrire, elle permet de s’organiser au niveau local et de faire du lien avec d’autres territoires. Des contacts, pris notamment sur la ville de Lorient, contribuent à faire du lien entre territoires, confrontés par ailleurs au même problématiques.

Ce mode de fonctionnement permet aussi de décloisonner les acteurs et de développer un mode de travail contributif horizontal.

Posté le 17 septembre 2015 par Association Tiriad
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
IMG_20160726_112611.jpg
par triplike1do
Creative Commons BY-NC-SA