@ Brest

Relier et partager autour du web

Conférence : Le numérique, un levier pour la citoyenneté ?

Le Jeudi 18 juin 2015, à 18h Salle des conférences, Hôtel de ville, Brest (Entrée par la rue de Glasgow).

Progressivement le numérique s’insère dans notre quotidien et transforme un certain nombre de nos pratiques et habitudes, comme la possibilité d’avoir accès à l’information, de communiquer et d’interagir. Les réseaux sociaux (type Facebook ou Twitter), les plateformes d’achats en ligne (Amazon) ou les moteurs de recherche (Google) sont devenus des acteurs majeurs des médias, de la culture, de l’économie et même du monde politique.

Nous sommes consommateurs du numérique, mais contribue-t-il à notre citoyenneté ?

Le service Internet et expression multimédia de la ville de Brest organise une rencontre sur le thème : Le numérique, un levier pour la citoyenneté ?

Cette rencontre est ouverte à tous. Une conférence débat qui analyse les enjeux du numérique et de son appropriation en matière de citoyenneté.

Cette séance sera consacrée aux enjeux de pouvoir associés à la compréhension et à la maîtrise, par nous citoyens, de notre environnement numérique.

Qu’il s’agisse d’expression et de participation à la vie de la cité, d’implication dans les formes participatives institutionnelles (instances participatives, concertations) ou d’initiatives citoyennes, les promesses du numérique sont riches, même si elles n’aboutissent pas toujours. Elles peuvent venir en porte à faux avec les formes classiques de la démocratie représentative ou de l’action publique. Un nouveau partage du pouvoir peut-il voir le jour, pariant sur le pouvoir d’agir des habitants et sa fertilité au service de l’intérêt général ?

Les enjeux de maîtrise technique, ceux de maîtrise des usages des technologies ne peuvent pas être résumés à la riche question de « l’apprentissage du code à l’école ».
Il y a bel et bien des enjeux citoyens de l’acquisition d’une culture numérique et du décryptage du fonctionnement des technologies numériques. Manipuler ces outils demande en effet la compréhension de règles et de cadres spécifiques. Cette maîtrise peut aussi être porteuse, au-delà de la conversation politique, de pratiques actives : cartographier, fabriquer, partager... A l’inverse, subir le numérique sans le maîtriser peut être facteur de nouvelles exclusions.

L’intervention initiale aura pour but de susciter débat et échanges sur ces questions.

La ville de Brest a sollicité deux intervenants aux approches complémentaires, pour préparer cette conférence/débat :

Jacques-François Marchandise, cofondateur et directeur de la recherche et de la prospective de la Fing, contribue à son animation depuis sa création fin 1999. Impliqué depuis 1982 dans l’innovation numérique, il s’intéresse plus particulièrement aux questions de maîtrise collective et d’appropriation, de réflexivité et de pensée critique : http://fing.org/?_Jacques-Francois-Marchandise_

&

Clément Mabi est chercheur (UTC Compiègne, GIS démocratie et participations), spécialiste en démocratie participative et en participation numérique . Ses travaux lui permettent d’avoir analysé une grande variété de dispositifs, en France et à l’étranger. La présentation détaillée de ses activités est disponible ici : http://www.costech.utc.fr/spip.php?auteur36

Via un article de Emilie Huiban, Jacques-François Marchandise, publié le 19 août 2015
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Forum des usages - Atelier transition
par Doc@Brest
Creative Commons BY-NC-SA