@ Brest

Relier et partager autour du web

Une matrice pour la mise en oeuvre de l’EMI

Le groupe des Travaux Académiques Mutualisés (TraAM) de l’Académie de Toulouse publie le 29 mai 2015 une matrice issue de ses travaux de l’année 2014 – 2015
Présenté comme un "Outil académique d’aide à la construction de séquences pédagogiques en EMI", ce document affiche pour objectif de " offrir aux collègues professeurs documentalistes un cadre modulable, non figé, à quatre entrées (objectif, notion, niveau ou domaine) qui peuvent elles-mêmes être croisées à l’infini pour mettre en place leurs progressions pédagogiques."

La philosophie et le mode d’emploi de cette matrice sont explicités dans une introduction qui en donne les perspectives. Il s’agit de proposer une structure permettant au professeur documentaliste d’observer ses élèves tant en situation pédagogique qu’en accompagnement individuel afin de déterminer leur niveau de compréhension et de connaissance d’une notion. Pour chacun des objectifs, sont présentés ainsi des compétences de l’élève à la fois en tant que lecteur et en tant qu’auteur.

Objectifs opératoires
 :

• Être auteur : consulter, s’approprier, publier
• Décoder et/ou construire des écosystèmes informationnels
• Argumenter : analyser, développer un point de vue
• Comprendre, expérimenter le Web et sa structuration
• Partager des informations de façon responsable : produire, reproduire
• Assumer une présence numérique

Quatre domaines  :

• le domaine info-documentaire : collecter, sélectionner, organiser, publier. C’est l’entrée disciplinaire des professeurs documentalistes, du fait de leur expertise dans le champ des sciences de l’information et de la communication,
• le domaine médiatique et transmédiatique (passages d’un média à l’autre) qui renvoie en particulier à l’éducation aux médias,
• le domaine technologique (ou digital) qui renvoie à des savoir-faire manipulatoires et de compréhension des objets numériques,
• le domaine social qui s’appuie sur l’éthique, le comportement, les questions du choix et de la responsabilité dans nos sociétés.

Ce document donne à voir et à penser une EMI prenant en compte une dimension culturelle, sociale et éthique de l’EMI au-delà des trois littératies : informationnelle, médiatique et numérique.
A souligner le caractère ouvert de cette matrice qui permet une appropriation tant sur le contenu que sur la forme.
Un mur collaboratif est proposé :http://fr.padlet.com/DocToulouse/projetsEMI/wish/60968833

Rappel

L’EMI dans le projet de programme pour le cycle 4 : http://www.education.gouv.fr/cid87938/projets-de-programmes-pour-l-ecole-elementaire-et-le-college.html

D’autres grilles ou référentiels peuvent être consultés en complément.

- Vers un curriculum en information-documentation de la FADBEN (novembre 2014) prenant appui sur quatre notions organisatrices :
o Environnements informationnels et numériques, avec les notions organisatrices « espace informationnel », « document » et « source » ;
o Processus d’information et de documentation, avec les notions organisatrices « indexation », « recherche d’information » et « exploitation de l’information » ;
o Recul critique sur les médias, les TIC et l’information, avec les notions organisatrices « information », « espace informationnel » et « exploitation de l’information » ;
o Responsabilité légale et éthique relative à l’information, avec les notions organisatrices « information » et « espace informationnel ».

- 12 propositions pour l’élaboration d’un curriculum info-documentaire par le GRCDI (septembre 2010)

- La matrice de littératie médiatique de Pierre Fastrez et Thierry De Smedt délimite quatre domaines de compétences au sein des pratiques médiatiques : la lecture, l’écriture, la navigation et l’organisation (reprenant trois dimensions technique, informationnelle et sociale)
Matrice présentée par Doc pour Docs http://www.docpourdocs.fr/spip.php?article485

- La grille de lecture en “3C” « Comprendre - Critiquer – Créer » proposée par Divina Frau –Meigs . Elle s’appuie sur 4C supplémentaires :
- Consommation (cerner les intentions du marché, la publicité, les techniques de captation de l’attention ; produire des biens hors marché)
- Communication (replacer les discours dans leur réalité éthique, dans leurs dilemmes)
- Citoyenneté (renforcer une éducation éthique et civique)
- Conflit (capacité à observer et écouter des points de vue divergents comme dans l’enseignement des controverses)

- Celle de Gaëlle Sogliuzzo avec trois entrées : « collecter, exploiter, communiquer », Infographie : communiquer sur le projet pédagogique global au sein de l’établissement » (septembre 2014) propose une focale « info-documentaire ».

Doc pour doc

URL: http://docpourdocs.fr/
publié le 3 juin 2015
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Brest railway station, 05.05.2014.
par Dāvis Kļaviņš
Creative Commons BY-NC-SA