@ Brest

Relier et partager autour du web

L’EspaceLab, un nouvel espace numérique communautaire à Québec avec des ateliers en logiciel libre et domotique - #4

L’EspaceLab, un espace de création numérique...

L’EspaceLab, un espace de création numérique communautaire, a ouvert ses portes en automne 2014, dans le quartier de Sainte-Foy à Québec, au Canada. Reportage par valerie-dagrain.org cc-by-sa 3.0 EspaceLab Janvier.2015 Article 1, 2 et 3

Témoignages des activités ouvertes et participatives de ce samedi 24.janv 2015 :

* Open-Data : Mireille lance un sujet sur l’ouverture des données publiques et l’implication de la ville de Québec : "il y a le site de Québec sur les données ouvertes, pour ce qui concerne la capitale mais il y aussi Montréal ouvert." Valérie cite des exemples de participations citoyennes comme Libertic, regards-citoyens (et ici), des projets de villes "2.0" où se partagent des pratiques d’économie solidaire et sociale afin d’améliorer ou créer un nouvel habitat, re-inventer des modes de vie et prendre en considération l’environnement : Imagination4People. Discuter sur l’accès aux informations publiques c’est aussi aborder le sujet de la protection des données personnelles, la re-appropriation des lieux de conception avec les fablabs, les hackerspaces et artisans afin de sensibiliser tous les publics aux ateliers, des fortes demandes d’animation pédagogiques (arduino, raspberry-pi, des systèmes libres). Un autre sujet est lancé avec l’accès à Internet en Wi-Fi proposé par ZAP, un service de Zone d’Accès Public, à Québec.

* Imprimante 3D : Après le cube qui "tourne avec des rouages", Isabelle a lancé une nouvelle création faite avec l’imprimante 3D : c’est un coeur qui s’articule en "un tour". Il existe un modèle dont il faut faire "5 tours" pour revenir à sa forme initiale. Les pièces internes pour maintenir l’ensemble s’impriment aussi. De nouvelles créations voient le jour et les maquettes sont disponibles sur les sites de maker bot ou un exemple ici.

* L’atelier sur la "plante intelligente" s’agrandit : le groupe de travail présente des ressources bibliographiques sur les murs végétaux, souhaiter inviter d’autres personnes intéressés par la bio-informatique et "comment présenter ce projet" à l’écran pour une prochaine session.

* Un groupe améliore l’imprimante 3D : L’animateur de la semaine passé (lire ici) avait présenté le fonctionnement de son imprimante 3D car la demande d’apprentissage est forte. Durant cet atelier, il a lancé l’impression d’une tuyère, pour refroidir le système de la machine elle-même et l’améliorer.

* Blender le logiciel de modélisation 3D : un groupe de travail présente sur l’écran, des plans de pièces. Le fichier peut-être lu et exporté sur l’imprimante 3D.

* Un atelier arduino et "makey makey" : un jeune animateur a initié un atelier arduino et des démonstrations. Isabelle a présenté des logiciels de musique ou jeux pour connecter via des éléments conducteurs sur "makey makey". Je lui demande comment on peut étendre à plusieurs octaves suite à une démonstration sur le piano. Makey Makey, permet des usages immédiats mais aussi d’être programmé pour des usages étendus.

* L’atelier de drone solaire. Mickaël : Il présente ses maquettes et durant cette seconde session il a pu bien avancer les tests de voltage et de recharge sur les membranes solaires. "Aujourd’hui je veux vérifier que le système allait fonctionner. Pour cela on va faire un test de charge". Je me suis joins à cet atelier pour initier un atelier "tournage en milieu non urbain" avec un drone, fin février.

* Étudiants en télécommunication et téléphonie Libre : Je développe une présentation sur XiVO, en téléphonie libre pour voir comment présenter ce qu’il y a d’amusant avec les messages et un réseau téléphonique ouvert. Xivo est basé sur Asterisk et je souhaite monter un atelier en télécommunication.

* Club de hacking à l’Université de Laval : Je relaye qu’il y a une journée porte-ouverte le 7 février 2015, à l’Université Laval et dont le club de hacking sera présent. Je souhaite monter un petit groupe sur les télécommunications pour une mise en réseau avec des étudiants en Bretagne.

* Maquettes  : avec Mickael, Michel et Isabelle, nous élargissons le sujet sur la modélisation. Mickaël avait préparé une maquettes pour son drone et d’autres conceptions en argile.

* Ateliers de jeux de rôle grandeurs nature et ateliers bidouillage  : Durant les ateliers, nous avions parlé de modélisation, maquettes et bidouillage dont voici quelques liens :
- Depuis 1997, dans les scénarios médiévaux, je fabrique des épées en mousse (fibre carbone, mousse, latex, acrylique). J’ai également crée un portail circulaire avec des runes luminescentes (démontable et portable), un cristal géant, des maquettes en argile. L’électronique nous sert ici pour déclencher des effets spéciaux. Mais j’ai également vu un groupe de joueur (Elfes noirs) créer des barrières lumineuses pour simuler des champs de force ou intégrer de la fibre optique dans leurs costumes pour simuler des armures magiques.
- En 2010, j’ai initié un croisement entre "jeux de simulation et hackerspace" car pour les époques "steampunk" nous avions besoin d’animer des objets avec des rouages et des leds. La communauté de jeu de rôle avait les idées mais pas de locaux et pas toutes les compétences techniques.
- En 2011-2012, robotique et steampunk : c’est un étudiant en robotique qui avait fait un stage sur les marionnettes, avec qui j’ai pu développer des idées : voici une de ces créations. Ensuite j’ai crée un scénario cyberpunk adapté pour une soirée enquête : mon objectif était de faire se rencontrer des scénaristes et les bidouilleurs du hackerspace. Voici le compte-rendu de ces 2 soirée-enquêtes et photos. En 2012, j’ai rencontré des professionnels du steampunk à Berlin lors de la conférence de Hacking EHSM où j’étais co-organisatrice. Les concepteurs recréent des ambiances 19ème siècle, avec des technologies du jour. Cela donne un ordinateur victorien, des livres mécaniques, des lampes dans lesquelles poussent des plantes ou une main qui écrit toute seule. Un moyen de comprendre comment l’arrivée de l’électricité à développer les imaginations.
- 2012, des scénarios futuristes. Suite à mon expérience sur la soirée-enquête cyperpunk (Blade Runner, MegaIII JDR, Ghost in the Shell), j’avais étendu ces rencontres bidouillage avec une association de paintball avec scénario. Certains ont crée un portail "Stargate", des timer "pour couper le cable et sauver le monde", d’autres veulent développer et explorer l’histoire avec des scénarios techno-futuriste, comme dans les romans de Tom Clancy.
- Historique de mes activités : mes pratiques de jeux de simulation, conseil d’administration, organisation ou participation, une section sur sur les imaginaires socio-techniques.’’

"Le monde de la réalité a ses limites ; le monde de l’imagination est sans frontières." Rousseau

Sources :

* L’EspaceLab de Québec : https://espacelab2014.wordpress.co
* Open Data : Libertic https://libertic.wordpress.com, regards citoyens,
* Imagination4People http://imaginationforpeople.org
* Open Data : Quebec http://www.donnees.gouv.qc.ca, Montréal http://donnees.ville.montreal.qc.ca
* Zone d’Accès Public pour le wifi : ZAP http://www.zapquebec.org
* Blender : www.blender.org
* Arduino : http://www.arduino.cc/
* XiVO, système de téléphonie open source : http://www.xivo.io
* Asterisk, PABX libre de VoIP : http://www.asterisk-france.org
* Des ateliers dans un Hackerspace : www.hacknowledge.org
* Le Labfab de Rennes : www.labfab.fr
* Hacking Club de l’Université Laval : http://hacking.fsg.ulaval.ca/
* LinuQ, Groupe utilisateur de Linux à Québec : www.linuq.org/

Posté le 28 janvier 2015 par Valérie Dagrain
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Brest railway station, 05.05.2014.
par Dāvis Kļaviņš
Creative Commons BY-NC-SA