@ Brest

Relier et partager autour du web

Vers un réseau prof@brest des acteurs de l’école créative au pays de Brest

En deux ans, 160 bibliothécaires et documentalistes ont créé un réseau coopératif de professionnels qui échangent se rendent visite, se forment, innovent et sont moteur de l’innovation sociale.
Voici une proposition de créer un autre réseau coopératif professionnel celui des enseignants motivés pour développer une éducation ouverte, créative et juste dans un monde en crise et transformé par nos usages du numérique.

Pour suivre l’actualité de l’école ouverte et créative au pays de Brest :
- Le wiki du réseau prof@brest : http://wiki.a-brest.net/index.php/Profabrest

Comme toute la société, notre éducation, notre école, sont embarquées dans la transition numérique. C’est un chantier vaste et complexe qui tient tout autant aux questions de pédagogie, d’apprentissage de la coopération qu’aux seuls équipements matériels.

Dans les classes et les établissements d’enseignement, nombreux sont les enseignant-e-s qui s’impliquent pour une école créative, ouverte sur la société et plus juste. L’innovation, les envies de faire sont abondantes.

Dans le même temps le système scolaire ne parvient plus à réduire les inégalités.
La compréhension de la transformation numérique, des pratiques collaboratives est un enjeu pour tous y compris pour les jeunes familiers des outils.

Le travail en réseau est aujourd’hui facilité par l’usage des outils du numérique qui nous permettent d’échanger, de donner à voir, de créer un réseau social qui associe les professionnels d’un territoire.

C’est ce projet d’un réseau des profs du pays de Brest que nous proposons d’essayer.

A l’image du réseau doc@brest, qui regroupe les professionnels des bibliothèques et centres de documentation quelque soit leur employeur, c’est un bien regroupant autour du métier d’enseignant qui est proposé. Dans les écoles, collèges, lycées, établissements du supérieur, dans l’éducation populaire nous sommes tous concernés par cette transformation de la société et les difficultés rencontrées.

Rencontres, veilles collaboratives, présentation d’innovations, ateliers, conférenciers invités, remix de services, développement de communs, tiers lieux de "co-travail" nous proposons de nous inspirer de cette dynamique fructueuse et convivale de doc@brest.

Nous n’en sommes qu’à l’ébauche de ce projet, si vous êtes intéressé-e par participer à cette émergence de prof@brest nous avons créé une liste à laquelle il est possible de s’abonner en cliquant ici : echanges@profabrest.net.

(déjà une quinzaine d’abonnés cette semaine)

Ce projet est complémentaire d’autres initiatives en cours au pays de Brest comme :

- la mise en place d’un incubateur pédagogique numérique, qui s’inscrit dans la dynamique des Fabriques du Ponant

- « les piques-niques numériques » proposés par Alexandra Fronville de l’ESPE un soir par mois dans l’incubateur dans le but, de réunir des enseignants, mais aussi des partenaires associatifs et des industriels

- le travail en réseau des enseignants avec Canopé

- ou les projets d’espaces de co-working ou de labprof pour les enseignants

Parmi les rendez vous proposés ou auxquelles prof@brest s’associe

- mardi 2 décembre premier pique-niques participatifs pour faire entrer l’École dans l’ère du numérique.

- une première réunion en décembre pour le programme "hiver 2015" à en invitant quelques animateur-ice-s de docabrest.

- le 19 décembre, 14h, B3-133 rencontre avec Yannig Raffenel, Directeur Editorial et Pédagogique chez OpenClassrooms organisée par Jean Marie Gilliot à Telecom Bretagne

- une rencontre autour de la présentation du rapport du Conseil Nationale du Numérique
"JULES FERRY 3.0 Bâtir une école créative et juste dans un monde numérique"

- Un atelier sur l’éducation est aussi proposé dans le cadre de la concertation : " la société face à la métamorphose numérique " déclinée localement en partenariat avec la ville, l’agglomération et les partenaires du numérique social à Brest le 24 janvier.

Michel Briand, Monique Argouac’h, Marc Le Gall, Margot Beauchamps, Jean Marie Gilliot, Alexandra Fronville

Quelques liens

- s’inscrire sur la liste d’échanges de prof@brest

    • cliquer sur echanges@profabrest.net
    • ou envoyer un mel à sympa@profabrest.net avec pour sujet "subscribe echanges"

- le wiki du réseau coopératif prof@brest : http://wiki.a-brest.net/index.php/Profabrest

Posté le 2 décembre 2014 par Michel Briand, Monique Argoualc’h
©© a-brest, article sous licence creative common info
Nouveau commentaire
  • Janvier 2015
    17:42

    soutien au réseau

    par François Mellot

    J’ai déjà exprimé mon intérêt pour cette initiative le 21 décembre, en faisant un commentaire à ce même article, sur le site « innovation-pédagogique ». Déçu de l’absence de réponse, je tente à nouveau ma chance sur « Vers un réseau prof@brest... », bien que pas brestois, pas breton, et pas prof !

    Proposer des utilisations du numérique en pédagogie, c’est aujourd’hui pratiquement impossible sur le net. Les sites des mouvements pédagogiques n’ont pas de forum, ou, quand ils en ont, ceux-ci sont inutilisables, sans animateur, sans modérateur, sans organisation. Un site émerge du lot, Sesamath, mais, jusqu’à SACOCHE, il était exclusivement dédié aux maths.

    Votre projet me semble donc opportun. Vous me direz si j’en comprend correctement les objectifs, en lisant ce que j’ai proposé il y a plusieurs mois dans "les cercles numériques des Cahiers Pédagogiques" (en vain). J’ai l’impression que c’est très proche de ce que vous envisagez. voici le lien :
    http://cercles.cahiers-pedagogiques.com/fil/360388/mieux-enseigner

    Parmi ce que je suggère dans cette intervention aux Cahiers Pédagogiques, un projet me tient particulièrement à coeur, celui d’un réseau de jeunes (ou pas) lecteurs utilisable par les profs... Je le détaille un petit peu ici, parce qu’il me semble qu’il devrait se trouver, dans la communauté très active de doc@brest, des personnes particulièrement qualifiées pour dire ce qui est utile, faisable ou pas dans ce projet.

    Quelque chose comme Babélio, + des forums par livre (les forums de Babélio sont beaucoup trop fouillis), + des qcm interactifs sur les livres (comme le fait Antolin, site pour les jeunes allemands, mais mon projet prévoit un wiki de mise au point et d’enrichissement des qcm, par les profs et autres responsables du site), + une gestion des élèves et des classes, comme le fait si remarquablement Sésamath.

    J’ai fait une simulation de ce projet de site avec Libreoffice Impress, que vous devez pouvoir consulter sur mon dropbox, en suivant le lien ci-dessous :
    https://www.dropbox.com/sh/vnqp07bar4qh8rn/AAD9MquKjXaek2ywhTCH_p6ca?dl=0

    J’ai pendant des années pensé que ce type de projet ne pouvait motiver que des mouvements pédagogiques, et leur indifférence vis à vis de mes suggestions était parvenu à me décourager totalement. La lecture de Rifkin m’a redonné du coeur à l’ouvrage : la créativité, l’efficacité sont sans doute à chercher, à susciter dans les communautés internet !

    Bon vent, comme on croit devoir dire aux bretons !

flickr
Tonnerres de Brest 2016 (Crédits photo : Stéphane Louette/Télécom Bretagne)
par Telecom Bretagne
Creative Commons BY-NC-SA