@ Brest

Relier et partager autour du web

Octobre 2015, voici venu à nouveau le temps des communs

5 au 18 octobre 2015

Forts de la réussite de la dernière édition de « Villes en Biens Communs » à l’automne 2013, ses acteurs ont imaginé pour 2015 un événement encore plus ambitieux, dans l’idée de toujours mieux populariser l’approche par les communs comme levier majeur de la transition vers un monde durable.

Les dates retenues, du 5 au 18 octobre 2015, permettront de s’inscrire dans la continuité d’Alternatiba avec qui les liens apparaissent de plus en plus évidents.

Chaque ville, chaque territoire, chaque collectif local, désireux d’être partie prenante de ce nouveau « temps des communs » pourra, comme en 2013, inscrire librement des événements dans le programme de la quinzaine, laquelle comprendra nécessairement un temps fort partagé le samedi 10 octobre, afin de pouvoir la rendre plus visible au plan national.
Le site Internet sera refondu dans cette perspective d’une meilleure communication en direction de la presse et du public.

Mais la volonté est aussi d’inscrire ce rendez-vous bisannuel dans un ensemble d’initiatives permettant d’ancrer l’idée des communs dans notre quotidien : articulation avec « Remix the commons » et « SavoirsCom1 », mise en ligne d’un agenda des usages locaux et d’une cartographie des initiatives, opération de collecte des « recettes libres » et contenus pédagogiques sur les communs, organisation d’une conférence TEDx et conception d’un MOOC pour les communs.

Ce MOOC aura vocation à être un outil d’éducation populaire plus qu’un cours académique. Imaginé sur le modèle d’ITyPA, connectiviste et rustique, il devrait permettre de partager les fondamentaux et la pédagogie des communs avec animateurs locaux du « temps des communs 2015 » et au delà en direction d’un large public citoyen et francophone.

Le travail de préparation, de communication et de coordination de l’événement sera assuré par le réseau francophone des communs, avec l’appui logistique de l’association VECAM, elle même épaulée par un « conseil de bienveillance » constitué d’une demi-douzaine de personnes ou de structures impliquées dans le projet.

Une recherche de financements publics et privés va être lancée pour trouver de quoi rémunérer une ou deux personnes chargées de la communication et de la coordination des événements.

Plus d’information prochainement !

L’adresse originale de cet article est http://www.vecam.org/article1300.html
publié le 12 octobre 2014
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Accueil des familles , rentrée 2016 Télécom Bretagne
par Telecom Bretagne
Creative Commons BY-NC-SA