@ Brest

Relier et partager autour du web

Observation des Océans/ École d’été internationale sur la « Synergie en Télédétection Satellitaire des Océans » à Télécom Bretagne

 

Du 30 Juin au 4 Juillet, le Groupement d'intérêt scientifique Bretagne Télédétection (Bretel) porté par Télécom Bretagne, en partenariat avec Ifremer et l’entreprise Oceandatalab, ont organisé une école d'été sur le campus de Télécom Bretagne. Près d'une trentaine de participants ont reçu les enseignements délivrés par des intervenants internationaux liées aux recherches les plus récentes dans le domaine de la Télédétection par satellite des océans.

La Télédétection par satellite est le moyen essentiel d'observation et de surveillance de l'environnement marin. La multitude de capteurs (optiques, radars, infra-rouge, multi-bandes) que portent ces satellites fournit une masse considérable d'information qu'il faut analyser, comprendre et combiner. La synergie entre ces divers modes d'acquisition ainsi qu'avec les données recueillies in situ est un défi qui est relevé afin de permettre une meilleure intégration et une qualité accrue des observations de l'océan.
 

À propos

Le Groupement d’intérêt scientifique Bretel
Crée en 2010 et animé par des chercheurs bretons, le Gis Bretel constitue un pôle de ressources et de traitement pour la constitution d’un observatoire spatial régional pour les applications terrestres et maritimes.
Pour l’acquisition de données, le Gis s’appuie principalement, sur la station de réception de données satellitaires Vigisat, qui couvre une large zone de l’Atlantique Nord Est dans un rayon de 2 500 km autour de la pointe de Bretagne (de l’Islande au Canaries jusqu’aux Açores y compris toute la Méditerranée occidentale). Cette station de réception, située sur le campus de Télécom Bretagne est opérée par la société CLS. Conçue pour recevoir principalement des données de télédétection radar, la station fournit des informations précieuses pour l’analyse de l’état de surface de l’océan (houle,
pollution, trafic maritime…) mais aussi pour l’état hydrique des zones terrestres.

OceanDatalab
OceanDataLab est une jeune PME ayant vu le jour début 2013, crée par d’anciens fondateurs de BOOST Technologies, qui a été elle-même été incubée à Télécom Bretagne il y a un peu plus de 10 ans. L’objectif à l’époque était de créer les outils permettant de manipuler et d’analyser l’imagerie satellite radar et a abouti à la création de services de surveillance temps réels de l’environnement marin s’appuyant sur la station temps réel VIGISAT. L’objectif aujourd’hui est de créer les outils permettant l’utilisation et l’analyse conjointe de données satellites multi-capteurs d’observation de l’océan, aussi bien radar que passive dans l’infrarouge le visible ou les micro-ondes. Les applications
envisagées vont de la validation des données satellites ou modèles à la création de produits synergétiques issus de la fusion de données satellites modèle et in-situ en passant par les études scientifiques de phénomènes physiques nécessitant différents points de vues complémentaires.

Les conférenciers de l’école d’été :
Prof. Johnny Johanessen (NERSC, Norway)
Dr. Bertrand Chapron (IFREMER, France)
Prof. Vladimir Kudryavtsev (Hydrometeorological University, Russia)
Prof. René Garello (Télécom Bretagne, France)
Dr. Fabrice Collard (OceanDataLab, France)
Dr. Jean Tournadre (IFREMER, France)
Dr. Pierre Le Borgne (Météo France, France)
Dr. Emmanuelle Autret (IFREMER, France)
Prof. Ronan Fablet (Telecom Bretagne, France)
Dr. Pierre Tandeo (Telecom Bretagne, France)

publié le 1er juillet 2014
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Forum des usages - Atelier transition
par Doc@Brest
Creative Commons BY-NC-SA