@ Brest

Relier et partager autour du web

E-Mage-In 3D | jeune pousse du Technopôle Brest-Iroise présentée le 22 avril 2014

L’entreprise est créée depuis octobre 2013. Les deux mois qui ont précédé la création, David Pliquet et ses collaborateurs se formait à l’utilisation des machines.

Et les machines il connaît ! Il a vendu des machines de découpe laser d’une valeur de 500.000 € à 1.000.000 € pièce pendant 10 ans.

Il saute le pas de la création d’entreprise en 2013 parce qu’« Il y a un moment dans la vie où il faut se lancer dans ses envies, après c’est trop tard » dit-il en souriant. « J’avais envie de revenir à Camaret et de participer à la redynamisation du tissu économique. Je maîtrisais les outils, logiciel et machine-outils … alors pourquoi ne pas faire la synthèse des deux ? ».

Il réfléchit à une offre de service à proposer aux industriels – la fabrication de pièces - tout en s’ouvrant au champ du culturel qu’il affectionne tout particulièrement. « J’ai toujours été persuadé qu’il était possible de re-construire une pièce et de manière plus solide que la stéréolithographie.

L’opportunité se présente avec l’apparition de nouvelles résines plus rigides fabriquées par des industriels allemands. « Nous avons mis 2 heures à fabriquer une pièce pour Ifremer, entre le moment où le dessin nous a été livré et l’impression 3d réalisée. Dans un cycle classique, il faut compter plus d’une dizaine d’heures ! »

 « L’impression 3D numérique consiste à créer une pièce finie sans la logique d’enlèvement de matière. Il s'agit de créer ou de reconstituer une pièce finie, "atome par atome" » précise David Pliquet.

Pour démarrer son activité, avec son associé principal, il investit 150 000 € dans deux imprimantes 3 D et 150 000 € dans le bâtiment qui sera opérationnel fin avril.

« E-Mage-In 3D est en mesure, à partir d’une idée, d’un concept, d’accompagner son client jusqu’à la fabrication" précise-t'il.

Une autre facette du personnage : sa foi en la capacité de la jeune génération à innover ! Et une démarche de soutien à des projets techniques très humains. Avec quelques amis il soutient par exemple le projet d’un jeune designer de l’Ecole de Design de Nantes, Vincent, 23 ans, « un incubé Emagin3D » dit-il en riant. Son idée peut faire l’objet d’une création d’entreprise, nous n’en dirons donc pas plus dans l’instant.

Son offre :
Bureau d’études dont les services vont de la conception à la fabrication.
Sous-traitance de pièces qui doivent être réalisées en 3D.

Ses clients :

- Les industriels (mécanique, plasturgie, médical, BTP, etc.)

- Les acteurs du monde culturel : les créateurs, les conservateurs et les restaurateurs de patrimoine.

- Les institutions : écoles d’ingénieurs, laboratoires de recherche …..

Une actualité :
Il va réaliser le buste du chanteur Dave Pen, du collectif musical anglais ARCHIVE, à partir de l’image de synthèse effectuée lors de son passage dans les locaux de Camaret ! Le chanteur va l’utiliser pour son prochain album « We are bodies ».

Conception et réalisation du personnage de BD Ritter Germania de Ronan Toulhoat

 

E-MAGE-IN 3D
Rue André Antoine
29570 CAMARET-SUR-MER

Tél. : 02 98 26 77 03
dpliquet@free.fr

Dirigeant : David Pliquet

 

Conception et réalisation du personnage de BD

Ritter Germania de Ronan Toulhoat

 

 

Lettre du technopole

URL: http://www.tech-brest-iroise.fr
publié le 22 avril 2014
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Forum des usages - Atelier transition
par Doc@Brest
Creative Commons BY-NC-SA