@ Brest

Relier et partager autour du web

après villes en biens communs, quelques propositions d’initiatives

Réseau francophones des biens communs : des groupes de travail ouverts

Le 4 mars 2014, s’est tenue la seconde rencontre du réseau francophone des biens communs animateur du mois des villes en biens communs. Cette réunion a permis de faire un point d’avancement sur les 5 groupes de travail proposés en janvier.

d’après les notes prises en réunion et agrégées sur les pad, et en se limitant au volet propositions des deux réunions

1.Les propositions pour les municipales

Coordinateurs  : Hervé Le Crosnier , Valérie Peugeot

Une première proposition, et une discussion sur la liste ont permis d’élaborer 16 propositions pour tout de suite propositions concrètes qui s’adressent aux candidats aux minuicpales et aux équipes qui vont être mises en place.

L’écho est plutôt positif car il permet d’illustrer avec des exemples concrets des initiatives qu’il est possible de prendre à l’échelle locale par une collectivité pour développer les biens communs.

- A faire :

  • élargir la diffusion des propositions (pris en charge par les participants à travers différents réseaux auxquels ils participent et d’autres intéressés par la démarche)
  • traduire (anglais, espagnol, italien) pour un échange avec d’autres pays européens notamment.

- Propositions

  • approfondir le fond et aller plus loin dans les propositions à travers un wiki
  • élargir les exemples à travers une cartographie ouverte des initiatives par catégorie (chimère)

2 Mieux cerner le concept des communs (autour de MooveCommons)

Coordinateur  : Bastien Guerry

Objectif  : le mois des communs a montré une difficulté à diffuser le concept des communs malgré la circulation de documents qui se voulaient pédagogiques.

Il s’agit donc d’aller vers un discours encore plus accessible (sans perdre la richesse des communs) et d’identifier quelques "marqueurs" qui permettent de repérer les communs.

Le travail de Move Commons (Bastien Guerry) pourrait servir de base à cette réflexion avec une proposition d’appel à financement participatif pour faire évoluer la plateforme.

3 - Groupe de travail sur l’école des Communs

- Coordinateurs  : F. Sultan et M. Briand

- Objectifs  :

- Porter une démarche d’éducation populaire autour des communs et constituer un matériau pédagogique dans lequel différents groupes puissent puiser dans la continuité de ce qui a été entrepris dans plusieurs villes (Montréal, Londres, Barcelone...) .

- Contribuer à un dispositif de formation ouverte hybride (cf Animacoop) alliant rencontres d’acteurs, ateliers pratiques et accès à des ressources éducatives libres, qui permette un changement d’échelle (pouvant aussi prendre la forme de MOOC).

- Propositions

- Création d’un bouquet de ressources pédagogiques et d’apprentissage, espace de travail autour des Communs, espace de rencontres et d’échanges dédié au travail d’appropriation des communs

- Préparation d’un cours ouvert sur l’appropriation des communs dans une approche "constructivite" de participants acteurs (cf MOOC Internet Tout y est Pour Apprendre ou Ressources Educatives libres)

  • identification de compétences pour favoriser l’usage des licences libres
  • MOOCcamp lors du Forum des usages coopératifs le 1er juillet à Brest pour scénariser un MOOC autour de la compréhension de notions de base sur les communs et de quelques compétences sur le volet numérique des communs.
  • utilisation du portail de ressources (250 référencées) sur le volet licences, droits d’usage élargis
  • enrichissement du contenu des formations animacoop et cooptic

Liens à faire avec :

  • école des Communs est prévue au Sénégal, à Dakar en Mai
  • le Mastere de Louise Merzeau
  • le projet de formation des MJC d’ile de France autour des communs
  • la démarche de Peuples et Culture d’arpentage
  • le réseau des fablab qui popularisent la fabrication libre

4 - Réseautage

- Coordinateur  : Claire Brossaud

- Objectifs  :

  • Poursuivre le travail de mise en réseau des acteurs des communs tout en préparant le mois des communs 2015
  • Articulation avec des temps forts comme par exemple CoopClimat 2015 à Paris.

- Propositions

  • faire émerger un réseau européen à travers l’élaboration de propositions pour les élections européennes (liste de discussion spécifique européenne ?)
  • réaliser une carte mentale pour chaque proposition du groupe réseautage listant les contacts, les acteurs et actions concrètes
  • produire un agenda ( visibilité réseautage interne et externe)

- en cours

  • Exemple du groupe local de Lausanne : réunion locale de 20 à 25 personnes et la participation de deux ou trois personnes internationales le 24 mars
  • réseautage local (groupe de Lyon, "libres, solidaires et durables" en Bretagne)
  • inscrire cette problématique dans des rencontres existantes : Moustic, Forum des usages coopératifs, Fontenay aux roses, Bordeaux
  • Ne pas se considérer comme un réseau à côté des autres mais une forme de think tank produisant des propositions diffusés dans les autres réseaux

5 - Groupe sur l’identification des enclosures

- Propositions

  • identifier les enclosures existantes + émergentes
  • pour certains projets bien documentés (ex : brevet unitaire), identifier les arguments de ceux qui promeuvent ces enclosures, identifier ceux qui résistent, comprendre les risques qui pèsent sur les Communs.

- échanges

  • Le problème n’est pas d’avoir une base de données mais de repartir des enclosures en en profitant pour s’articuler avec les autres réseaux.
  • Notre silo peut se nourrir des autres => sensibilisation des réseaux pour qu’ils fournissent des données ouvertes et normées ; exemple on va faire une carte chimère sur les initiatives solidaires, nos catégories seront "récupérables" par bien communs.
  • le terme d’enclosure n’est pas connu des mouvements. Notre objectif est qu’il diffuse dans tous ces mouvements, que les gens comprennent sa force.
  • comment écrire de façon collaborative et que tout le monde puisse s’y retrouver ? est ce possible ?
  • exemple cités d’écriture collaborative à Utopia,
  • ateliers sur les enclosures à Attac, sur les communs au Forum des usages coopératifs.(Brest, 1 au 4 juillet) et aux RMLL (Montpellier, 5 au 11 juillel)

6 - Groupe sur communication / site web

- Objectif :
Il s’agit à la fois de :

  • penser l’évolution du site villes en biens communs pour la période à venir
  • poser les premiers jalons de ce que sera le mois des communs 2015
  • réfléchir aux autres actions de communication possible (entre autres à partir du matériau produit par les autres groupes de travail)

Gros travail de Sylvie D. sur

  • l’état de l’art des outils actuels
  • des propositions de sujets pour le site web, pour la liste de diffusion
- Prochaine réunion le lundi 19 mai
- Pour participer au réseau francophone des biens communs : contact.vebc@bienscommuns.org
Posté le 7 mars 2014 par Michel Briand
©© a-brest, article sous licence creative commons cc by-sa
flickr
Plouzane2016-34
par Telecom Bretagne
Creative Commons BY-NC-SA