@ Brest

Relier et partager autour du web

geOrchestra 14.01

La communauté geOrchestra est heureuse de vous annoncer la sortie immédiate
de la version 14.01. Depuis la version de juin 2013, 151 évolutions mettent
l’accent sur la stabilité, l’analyse et le partage des données.

Cette nouvelle version est encore une fois le fruit de la communauté des
utilisateurs. Le site de
démonstration
s’ouvre sur une carte des
acteurs
de la communauté geOrchestra. Rendez-leur visite !

Nouveautés

ohloh geOrchestra
14.01 comprend les nouveautés suivantes parmi les 35 améliorations et 116 corrections traitées. L’activité a
été soutenue depuis la dernière version, comme en témoigne la revue du projet par
Ohloh
.

Interrogation multi-couches

Le mode d’interrogation multi-couches a été ajouté à la barre d’outils
principale. Ce mode interroge la carte en un point et retourne les résultats
pour toutes les données affichées sous la forme de plusieurs tableaux.
L’interrogation ponctuelle ou multicritère de chaque donnée reste possible via
le menu propre à chaque couche.

[screenshot]

Addon extracteur

Il permet le téléchargement direct de toutes les données visibles sur la
carte, sans passer par l’interface de l’extracteur. L’utilisateur précise le
système de projection, le format de sortie, la résolution pour les rasters, son
adresse mail pour recevoir le résultat, et enfin l’emprise de découpage.
L’extraction séparée de chaque donnée reste possible via le menu "action" de
chaque couche. Pour rappel, le module extracteur a pour mission de programmer
le téléchargement à la demande de données provenant de la plateforme
geOrchestra ou de services tiers.

Cette fonction est un "addon" optionnel que chaque utilisateur doit activer
dans son profil avant de l’utiliser.

multiple extraction

Persistance des documents OGC

Les compositions utilisateur : Web Map Context (compositions de carte)
et Styled Layer Descriptor (symbolisation des données) sont conservées en base
de données. Chaque document possède une adresse unique, un compteur de visites
et une référence à l’utilisateur qui l’a créé.

Menu partager

La nouvelle action "partagez cette carte" illustre l’intérêt de la
persistance des documents OGC :

Pour une même carte initiale, on peut donc créer autant de modes de
consommation que souhaité : du visualiseur rudimentaire à l’application
métier.

share or send map

Visualiseur léger

Un visualiseur léger propulsé par OpenLayers3 et jQuery mobile a été adapté
pour l’occasion. Il interagit avec l’action “partager cette carte” pour
transmettre le contexte de carte sur un téléphone ou une tablette. Le
visualiseur léger interroge les capacités pour accompagner la carte de sa
légende, des titres et description de données, les crédits producteur, et il
conserve le lien vers les métadonnées. Le retour vers le visualiseur
geOrchestra est toujours possible pour modifier la composition de la carte et
l’analyse thématique des données. Le visualiseur léger sviewer est disponible
en anglais, français, espagnol et russe.

Editeur de données

GeoServer est l’un des rares fournisseurs de services OGC à proposer un
service de données très complet (WFS 2.0). Toute donnée vecteur délivrée par
GeoServer est éditable à distance pour qui en a la permission. Cette capacité
était exploitée via QGIS ou par une application geOrchestra dédiée. L’usage de
deux applications pour voir et éditer les données complique le processus de
modification.

Le visualiseur geOrchestra intègre dorénavant l’édition distante de toutes
les données vecteur. Lorsqu’une donnée est basculée en mode édition, les objets
sont sélectionnés au survol. Un clic active le formulaire de modification.
Géométrie et attributs peuvent être modifiés. Chaque modification a un effet
immédiat sur la carte avec la symbolisation courante de la donnée.

edit features on viewer

Ordre des couches

Le visualiseur prend en compte l’opacité signalée par les services WMS. Les
couches signalées ’opaque’ (c’est à dire couvrantes) sont
placées en dessous avec un effet de zoom progressif adapté aux fonds de plan.
Les données attributaires sont placées au dessus sans effet de zoom.

Localisation OpenLS

En sus de la localisation GeoNames (via geonames.org qui nécessite
maintenant une inscription) et Référentiel (sur couches WFS existantes) déjà
présents, un nouvel addon fournit la recherche par service OpenLS compatible
GeoPortail IGN. Nous recherchons des services OpenLS mondiaux pour équiper la
configuration geOrchestra par défaut.

openls

gestion des droits

GeoFence est un gestionnaire avancé d’autorisations pour GeoServer. Il
permet de gérer très finement les droits d’accès aux données : par
critères géographiques et attributaires spécifiques pour chaque couche, ou pour
chaque utilisateur ou groupe d’utilisateurs.

sécurité

Les clients ArcGIS sont détectés et un filtre d’authentification spécifique
leur est attribué pour permettre l’accès aux données protégées.

Le tuileur intégré à GeoServer hérite des permissions GeoServer ou GeoFence.
Les couches servies par WMS-C, WMTS et TMS sont donc automatiquement sécurisées
via les permissions placées sur les couches source.

pour les administrateurs

Avant de migrer, lisez les notes de version. Notez que les bases geOrchestra ont été
réorganisées : tous les modules stockent désormais leurs données dans une
unique base PostgreSQL, segmentée par des schémas. L’’administrateur conserve
la capacité de répartir les données sur plusieurs bases.

Du côté de la communauté

plateformes en action

Depuis la dernière release, nous sommes heureux de vous présenter :

geocom 2014

Après le succès de l’édition 2013, nous espérons vous présenter toutes ces
nouveautés, et discuter ensemble de celles à venir, lors du geOcom 2014 qui
devrait avoir lieu vers mai / juin.

mention spéciale

Pour finir, nous souhaitons remercier l’équipe géoSAS de
l’INRA+Agrocampus Ouest pour sa constante participation à la communauté
geOrchestra. Cette équipe de recherche a obtenu en
octobre 2013 le second prix de visualisation en géomatique du Festival
International de la Géographie de Saint-Dié-des-Vosges pour l’addon Bassin Versant (calcul dynamique de contours de
bassin versant par OGC Web Processing Service) développé avec geOrchestra.

Addon watershed from GeoBretagne exemple : calcul de 109
bassins versants issus d’une couche de points exutoires

L’addon et son service sont en production, l’IDS GéoBretagne l’utilise
quotidiennement (visualiseur > outils> gérer les outils). Cette contribution de
l’équipe GéoSAS repose entièrement sur la philosophie et les choix
d’architecture qui animent la communauté et font de geOrchestra une IDS libre,
ouverte, interopérable et innovante.

Géoorchestra

URL: http://blog.georchestra.org
Via un article de adm, publié le 9 février 2014
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Téléphérique Brest
par juleg29
Creative Commons BY-NC-SA