@ Brest

Relier et partager autour du web

Innovation pédagogique.fr, un espace contributif pour mettre en réseau les innovations dans l’enseignement supérieur francophone

La proposition d’un site participatif à l’initiative de l’Institut Mines-Télécom

Nous sommes dans un temps où l’idée d’un site participatif donnant à voir et mettant en réseau les innovations et initiatives pédagogiques dans l’enseignement supérieur francophone est mature. A côté des actes des conférences à diffusion limitée, voici la proposition d’une nouvelle forme de diffusion et de coopération où chacun peut tour à tour contribuer et réutiliser. Cet espace largement ouvert permet de donner à voir de relier et facilite la diffusion et la réappropriation des initiatives.

Le recueil et la publication d’une quarantaine d’initiatives et d’innovations pédagogiques à Télécom Bretagne [1] a montré que celles-ci sont abondantes, encore faut-il les collecter. C’est toute l’ambition de ce projet, initiative de l’Institut Mines Télécom, ouvert au partenariat de personnes et de réseaux d’acteurs.

Le contexte de l’enseignement supérieur change rapidement avec des évolutions structurelles où de nouvelles formes pédagogiques [2] se développent et où pour les écoles d’ingénieurs, la CTI recommande une approche par compétences qui nécessite de revoir objectifs pédagogiques et modes d’évaluations.

Le numérique transforme les conditions de formation et d’accès au savoir, avec de plus en plus de connaissances à portée de main (Michel Serres), de nouveaux comportements des étudiants, le besoin d’apprendre de nouveaux métiers tout au long de la vie, l’émergence de dispositifs comme les MOOC, témoignage aussi de formations mondialisées.

L’impact du numérique dans l’enseignement, le développement de pédagogies actives, l’innovation pédagogique accompagnant la diffusion de l’approche par compétences sont un terreau fertile d’innovations. Cette abondance existe dans nos écoles et nos universités sans que nous la voyions.
Ce projet propose de changer d’échelle et d’initier un site participatif ouvert dédié à la présentation d’initiatives et d’innovations pédagogiques et à leur retours d’usages dans les établissements d’enseignement supérieur francophones.

« Innovation-pédagogique.fr « Pourquoi faire ?

  • pour valoriser : l’innovation pédagogique d’un enseignant ou d’une équipe trop souvent locale, en donnant à voir les réalisations, grandes ou petites, et en valorisant les auteurs ;
  • pour accompagner le changement : la collecte d’innovations est un encouragement à l’implication des enseignants-chercheurs dans la transformation des modalités d’enseignement à l’heure du numérique ;
  • pour relier : sur de nombreux sujets les innovations émergent en parallèle sans que nous connaissions nos voisins, le site est un moyen d’interconnecter et de relier les innovateurs.
  • pour diffuser : l’innovation abondante ouvre des possibles, à partir de dizaines d’usages pédagogiques sur les port-folio, il devient possible d’organiser une journée d’échanges ;
  • pour apprendre à coopérer (en enseignement) : la publication favorise les mutualisations et une culture de la coopération en formation qui devient indispensable dans un contexte mondialisé, comme elle l’est en recherche.
  • pour être efficient : dans un contexte budgétaire contraint, la mutualisation et la coopération sont facteur d’efficience qui améliore la qualité, favorise l’implication et la créativité.

L’outil site participatif

A partir du moment où l’innovation est abondante, nous pouvons appliquer une méthode d’animation collaborative issue du monde de l’internet, qui nous a appris à gérer l’abondance et à faire vivre de grands réseaux.

L’écriture sur un blog par l’intermédiaire de formulaires est simple, elle réduit le pas à franchir pour passer à la rédaction d’articles. Elle crée une dynamique qui rend compte rapidement des innovations et initiatives. Elle apporte une sérendipité, facteur clé de la créativité par la diversité des contributeurs.

La mise en œuvre d’un site participatif, basée sur un système de publication libre n’est pas compliquée. Elle permet l’agrégation et la rediffusion semi-automatisée de contenus via des flux de syndications. Elle est rendue possible par la proposition d’une licence Creative Commons qui autorise la rediffusion à l’identique en citant l’auteur.

Le format blog (publications chronologiques) associé à une lettre de diffusion permet d’agréger un réseau de lecteurs qui intéresse et suscite de nouvelles écritures. Un site participatif constitue une organisation ouverte à la mode de l’internet qui favorise la création d’un réseau de lecteurs qui peuvent devenir à leur tour contributeurs dans un cercle vertueux, se prolonger vers d’autres médias sociaux, et ouvrir à des partenariats.

Quels principes d’organisation, quel contenu ?

Le site est ouvert sur la base d’une charte éditoriale allant à l’essentiel.

« Ce site initié par l’Institut Mines Télécom, a pour objet de donner à voir et de mettre en réseau les initiatives et innovations pédagogiques dans l’enseignement supérieur francophone. Il est ouvert aux enseignants, usagers qui contribuent sur des mises en œuvre, analyses d’usage, et réflexions. »

Les contenus sont organisés en rubriques

  • innovations pédagogiques (retours d’expériences fiches types, bilans, témoignages)
  • en débat (pour réfléchir, poser des questions, analyser)
  • vidéos (pour des retours filmés)
  • numérique et usages
  • savoirs partagés (pour présenter les cours ouverts)
  • actualité (pour des brèves de l’actu fils rss de sites)

Chaque contenu est proposé à la publication par son auteur qui s’inscrit nominativement ou par un site partenaire. La publication, modérée, est validée par un membre du comité de rédaction ou le correspondant de l’établissement. En cas de débat, le comité de rédaction est responsable de la décision de publication.

La licence proposée permet une réutilisation en citant l’auteur et la source (cf OCW).

Un auteur peut indiquer une autre licence en la mentionnant explicitement.

Quelle structures de pilotage et d’animation ?

Un réseau de correspondants par établissement ou réseau d’acteurs qui favorise la collecte, la diffusion des bonnes pratiques et des coopérations possibles.

Un comité de rédaction, parmi les correspondants et quelques personnes motivées est chargé d’impulser la dynamique éditoriale, les partenariats et possiblement de proposer des initiatives (par exemple : rencontre port folio).


[1] Merci à André Guyomar qui a porté les bases de ce projet par la réalisation du blog http://readip.blogspot.fr/ à Telecom Bretagne

[2] pédagogie active, par projets, cf colloque QPES

Innovation-pedagogique

URL: http://www.innovation-pedagogique.fr/
Via un article de André Guyomar, publié le 26 janvier 2014
©© a-brest, article sous licence creative commons cc by-sa
flickr
Téléphérique Brest
par juleg29
Creative Commons BY-NC-SA