@ Brest

Relier et partager autour du web

Open Food Facts : une base de données libre et ouverte des produits alimentaires du monde entier

Open Food Facts est un projet collaboratif pour référencer les produits alimentaires du monde entier et les informations qui y sont associées : labels (bio, commerce équitable etc.), ingrédients, allergènes, additifs, composition nutritionnelle etc.

Les informations sont mises à disposition dans une base de données libre et ouverte (licence Open DataBase Licence ODbL pour la base de données, Creative Commons cc-by-sa pour les photos)

Un article
repris du site Imagination for People


En quoi ce projet est-il singulier et créatif ?

La quasi-totalité des sites, services et applications existantes qui donnent des informations sur les produits gardent jalousement leurs données : seule la consultation pour un usage personnel est autorisée, et toute autre utilisation, réutilisation, reproduction des données est explicitement interdite.

Nous voulons faire l’inverse : rendre toutes les données ouvertes pour permettre et encourager leur réutilisation par tous et pour tout usage. Et nous espérons bien que la créativité et l’imagination collective nous surprendra en créant des applications aussi bien utiles qu’étonnantes avec ces données !

Quelle est la plus-value sociale du projet ?

Le projet repose sur les contributions de personnes du monde entier qui peuvent facilement ajouter les produits qu’elles consomment. Mais les contributeurs ne sont pas isolés, et ils peuvent au contraire échanger, partager leur expérience et leur savoir-faire (nous discutons par exemple en ce moment des façons de créer des "boîtes à lumières" pour prendre de belles photos de produits sur fond blanc), collaborer pour réaliser des "missions" communes (par exemple ajouter en priorité des produits d’une catégorie donnée en vue de réaliser un comparatif), et pourquoi pas se réunir pour aller photographier tous les produits d’un magasin "supporter" un peu à la façon des cartoparties d’OpenStreetMap.

Ces contributions bénéficient à tous : directement aux utilisateurs du site qui peuvent s’informer sur les produits et leurs alternatives, indirectement en encourageant les industriels à proposer des produits plus sains (en publiant par exemple des comparatifs, ou en notant les produits).

Nous espérons aussi que ces données pourront être croisées avec d’autres pour par exemple comparer les habitudes alimentaires d’un pays avec les autres, repérer des corrélations entre certains ingrédients ou additifs et la prévalence de certaines maladies etc.

L’alimentation est un sujet majeur pour l’avenir du monde, et nous espérons que notre projet contribuera à une alimentation meilleure, plus saine, plus durable.

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ?

Nous avons lancé la version francophone du site le 19 mai 2012. Des versions dans d’autres langues sont en cours de développement (liste sur http://openfoodfacts.org ) et nous espérons déployer le projet rapidement dans toutes les langues majeures (utilisées sur les emballages des produits)

Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ?

Suite à la création du portail de blogs culinaires http://recettes.de/cuisine, on m’a quelque fois fait remarqué que la majorité des recettes étaient sucrées ce qui étaient peu responsable dans un monde où l’obésité, le diabète et d’autres affections alimentaires sont en plein développement. Je considère que la "cuisine maison", même sucrée, est bien plus saine que les produits industriels, mais j’ai néanmoins beaucoup réfléchi à la question. Cela m’a amené à créé le groupe de blogueurs http://mangerbloguer.fr qui promeut une alimentation plus saine et plus durable. Puis j’ai créé le site http://informationsnutritionnelles.fr qui utilise les données du CIQUAL (Centre d’Information sur la Qualité des Aliments) pour permettre la comparaison nutritionnelle de 1300 aliments courants. Mais je n’ai pas trouvé les informations sur les produits industriels, ou alors uniquement dans des bases propriétaires. Inspiré par des projets comme OpenStreetMap, j’ai donc décidé de m’atteler à la construction d’une base de données libre et ouverte sur les produits alimentaires.

Quel est le modèle économique de ce projet ?

Les contributeurs sont bénévoles, et en échange leurs contributions sont disponibles pour tous et pour tous usage (c’est le même modèle que des projets comme Wikipedia ou OpenStreetMap).

Les données sont ouvertes pour tout usage, y compris commercial. Des individus, organismes, entreprises etc. peuvent donc les utiliser pour créer des sites, des services, des applications, des études etc. qu’ils sont libres de monétiser, du moment qu’ils respectent les conditions des licences (mentionner la source des données, et partager sous les mêmes conditions les oeuvres ou bases de données dérivées)

Références

- http://fr.openfoodfacts.org
- http://fr.blog.openfoodfacts.org/news/lancement-d-open-food-facts-contribuez-a-la-food-revolution

Posté le 7 décembre 2013 par Michel Briand
©© a-brest, article sous licence creative commons cc by-sa
flickr
Casemates of East Fort of Brest Fortress, 05.05.2014.
par Dāvis Kļaviņš
Creative Commons BY-NC-SA