@ Brest

Relier et partager autour du web

Spirale Production. Dans le rôle de la productrice, Anne Luart, dans celui du réalisateur, Clode Hingant.

Rencontre avec elle et lui, chez eux, Bâtiment Sévellec.

Elle ? Elle est brestoise et aime ses réalisateurs.
Lui ? Il est de Douarnenez. Il a fait un peu de tout ! A l’origine dessinateur de BD, il a fait du film d’animation, des courts métrages … du film institutionnel pour gagner sa vie, mais surtout des films d’auteur qui « prennent du temps à se monter ».

Le reste de l’équipe ? Leur équipe est adaptée aux projets en cours. Ils travaillent donc avec des intermittents du spectacle. Et depuis la rentrée 2013 ils ont un apprenti du BTS audiovisuel des Lesvenen.

 

Il était une fois …
Leur aventure a commencé au Conquet par la production d’un film de science-fiction dans le cadre d’une expérimentation associative : Vaisseau spécial (dans "En savoir +" un lien vers une version courte) … 3 années de travail.

21 années déjà que ça dure ! 30 films au catalogue. Et des prix : Grand prix du festival de LAMA pour « Mona Lisier » avec Clémentine Célarié.

Dans "En savoir +" ci-contre, un lien vers une version courte du film "La nuit des Gras" de Clode Hingant, coproduit avec France 3 Bretagne, avec le soutien de la Région Bretagne et la participation du Centre National du Cinéma et de l'Image Animée.

Un auteur-réalisateur, un producteur, un projet, un diffuseur. Et de la patience…. Beaucoup de patience !
Le producteur reçoit et choisit le scenario ou le projet. Il signe un contrat avec le réalisateur, sur la base du scenario envoyé. « La plupart du temps il faut réécrire le scénario, en faire un dossier qui séduise le diffuseur potentiel. Ce sont autant de frais déjà engagés avant même de savoir si le projet retiendra l’attention d’un diffuseur. »

« Chaque projet de production est une aventure au long court, précise Anne Luart de sa voix douce, entre l’idée et la diffusion il peut se passer plusieurs années. Aujourd’hui nous avons 2 projets sur 3 qui aboutissent. C’est plutôt bien ! »

L’exploitation. Et après ?
La pleine exploitation d’un film dure deux ans. Ensuite il peut avoir une deuxième vie sur le second marché, c’est-à-dire sur d’autres chaines, ou parce qu’il a un intérêt patrimonial.

C’est le cas du documentaire « Le fil bleu » de Gwenaëlle Bron, produit en 2007. Il vit actuellement une deuxième jeunesse grâce à un distributeur américain qui le diffuse dans plusieurs langues.

Le Fil Bleu fait découvrir l'eau sous ses multiples facettes : à la fois rare, vitale, aussi spectaculaire et dangereuse que miraculeuse.

 

 

 

« La Bretagne dispose de nombreuses possibilités de production grâce aux chaines de télévisions locales, de FR3. Et nous avons également la chance d’avoir des soutiens financiers tels que le Conseil Régional, le Conseil Général du Finistère. »

Spirale Production est présente sur les marchés du film tels celui de la Rochelle, de Cannes (le marché du film qui se tient en margue du festival).

Vous avez dit « technologies » ?
« Pour nous ce qui compte c’est l’histoire » assène Clode Hingant « pour le côté esbroufe on arrive toujours à se débrouiller. Spirale Production a connu les dernières révolutions technologiques. Le relief a marché modérément, aujourd’hui les constructeurs s’orientent vers l’ultra HD. Et demain ce sera encore autre chose …. Cela fait 7 ans que nous avons commencé à travailler avec des chercheurs, ceux du Centre Européen de Réalité Virtuelle en l’occurrence. Nous avons initié un projet, MULTITUDE 3D, qui a été labellisé par le pôle de compétitivité Images et Réseaux et auquel participaient également Virtualys et Apix. L’objectif était de développer un outil d’animation 3D permettant d’insérer une colonie d’oiseaux dans une séquence d’images.

Animation, 3D, compositing, Spirale Production a intégré les talents qui savent faire.

Avis aux réalisateurs !
Anne Luart aimerait recevoir de nouveaux réalisateurs ! Envoyez-lui votre projet.

Des projets à venir
Mars 2014, une co-production France 3 national et Point du Jour : JSDM [Jeudi Soir Dimanche Matin] de Philippe Lubliner
Septembre 2014, un moyen métrage sur l’hirondelle : RUSTICA
Et bien d’autres projets dont ils ne parleront que lorsqu’ils seront signés ou sur le marché.
Il y en a un auquel tient tout particulièrement Clode. Il s’agit d’un projet de long métrage en costumes.

 

publié le 3 décembre 2013
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Rentrée des élèves-ingénieurs en alternance, promotion 2019
par Telecom Bretagne
Creative Commons BY-NC-SA