@ Brest

Relier et partager autour du web

Le projet Jerico ... des outils communs pour observer, protéger et gérer les côtes européennes de manière fiable

C'est le défi lancé par le projet Jerico, un réseau d'observation européen, composé de 27 partenaires et de 17 pays coordonnés par l'Ifremer.

Jerico repose sur un réseau de trois systèmes côtiers d’observation :

1) les gliders, des planeurs sous-marin qui effectuent des plongées en dents de scie entre 0 et 1 000 mètres pour réaliser des mesures hydrologiques dans la colonne d'eau,

2) les plateformes fixes, généralement constituées d’une bouée ancrée et équipées de systèmes de mesures physico-chimiques de l’eau de mer. Elles assurent des mesures à des points fixes en surface et dans la colonne d’eau.

3) les « Ferry Box », des boîtes bardées de capteurs, installées à bord de ferries qui effectuent des lignes régulières.

Toutes les informations récoltées par ces outils sont validées puis introduites dans des banques de données locales, elles-mêmes interconnectées aux banques de données européennes accessibles à l’ensemble des chercheurs. En haut du réseau, le centre de données Coriolis, géré depuis le Centre Ifremer Bretagne, rassemble les données.

 

 

publié le 17 septembre 2013
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Grazing, 05.05.2014.
par Dāvis Kļaviņš
Creative Commons BY-NC-SA