@ Brest

Relier et partager autour du web

CARTOGRAPHIE LIBRE

LA REVOLUTION CONTINUE

Il y a deux ans, Plouarzel était la première commune de France auto-cartographiée par ses habitants. Aujourd’hui, un million de personnes dans le monde contribuent à OpenStreetMap.

Article rédigé par Sandrine Pierrefeu dans le cadre des rencontres Brest en biens communs

Quand nous avions rencontré Louis-Julien de la Bouëre il y a deux ans, il organisait les premières Cartoparty à Plouarzel et s’émerveillait de l’engouement des habitants de cette commune à réaliser leur premier plan.

Deux ans après, les plus grands organismes publics et privés s’appuient sur les cartes libres, le cadastre français a été ouvert et chaque jour deux mille personnes entrent de nouvelles données sur le réseau du pays. OpenStreetMap continue de s’étendre au monde entier et certains éditeurs commerciaux de cartes papier utilisent le fond libre qu’ils complètent en Creative Commons.

Une évolution ? Non, une révolution. Celle d’un territoire pensé comme le socle de contenus communs libres d’accès.

Cette année, pendant Brest en biens communs, les services santé publique, Internet et expression multimédia de la Ville de Brest et le Service information géographique de Brest métropole océane travailleront avec des acteurs du libre et des "cartographes" volontaires. Ils arpenteront la Ville de Brest en collaboration avec des associations de personnes handicapées pour lancer la réalisation d’un plan destiné au public à mobilité réduite. Valides et non valides travailleront ensemble pour le mieux-être des moins mobiles. L’accessibilité aussi, cela se partage.

openstreetmap.fr

CARTOPARTY SOLIDAIRE
On n’arrête plus les cartographes libérés !

Durant la première quinzaine d’octobre, avec la branche humanitaire du réseau OpenStreetMap, une soirée "accélérateur" pour le Burkina Faso est organisée.

Son objectif : faire décoller la carte de ce pays en quelques heures. Les Burkinabés fourniront des données collectées sur place qui seront localisées grâce aux photos aériennes dont disposent les brestois. En parallèle, des articles seront postés sur Wikipédia.
Posté le 4 octobre 2013
©© a-brest, article sous licence creative commons cc by-sa
flickr
Plouzane2016-27
par Telecom Bretagne
Creative Commons BY-NC-SA