@ Brest

Relier et partager autour du web

Des nouvelles d’HEOL, véhicule électrique solaire

Depuis le 1er août 2013, HEOL vogue en cargo vers Darwin pour sa première participation au World Solar Challenge. Nous la retrouverons le 29 septembre pour la compétition du 6 au 13 octobre, où seule, ECO SOLAR BREIZH représentera la France.

Grâce au soutien fort de la Région Bretagne, de SOJASUN, de RENESAS, du pôle ID4CAr et de ses partenaires industriels et académiques, ECO SOLAR BREIZH a pu mener à terme ce projet ambitieux : construire un véhicule électrique solaire de compétition, démontrer le savoir-faire breton et surtout initier les "jeunes pousses" à l'innovation, via les sciences et techniques, au service du développement durable.

Depuis la première présentation en février 2012 à la presse jusqu'au partenariat signé avec France Télévision en 2013 pour mettre en image notre aventure Australienne, HEOL a fait l'objet de tous les supports médiatiques locaux, nationaux et internationaux.

Le 26 mai 2013, date historique de cette aventure humaine, l'Association ECO SOLAR BREIZH est devenue le premier constructeur français de véhicules électriques solaires en France. HEOL, immatriculée : VF9H11110DP977001 est le premier exemplaire.

Depuis l'origine, notre leitmotiv est de démontrer la force du savoir-faire industriel breton et la compétence des établissements d'enseignement du territoire : 47 entités composent la mosaïque de partenaires, 28 entreprises dont le siège est en Bretagne (ou Nantes), 6 établissements d'enseignement. Les 13 autres partenaires sont hors de Bretagne et à vocation européenne ou mondiale (RENESAS, YAZAKI, MICHELIN, GDF SUEZ, ALTRAN.....).

Dès sa création, ECO SOLAR BREIZH n'a eu cesse d'initier les jeunes de tous niveaux et de tous domaines à l'innovation, aux nouvelles technologies, au développement durable et de démontrer que les sciences et techniques sont une ressource infinie pour imaginer le Futur. Cela se traduit par plus de 40 stagiaires en 40 mois. En cumulé cela représente 20 000 heures (10 ans et 1/2) de stages rémunérés. Si on ajoute à cela les sujets de projets donnés aux établissements, nous atteignons plus de 110 jeunes qui ont œuvré sur le projet dans des domaines allant de la mécanique à la gestion de projet, au design, l'informatique, la communication, etc...

Enfin, en termes techniques, les derniers essais, à Salon de Provence chez notre partenaire Michelin, ont démontré que la voiture, qui pèse à vide 185kg (25kg de plus que prévu), consomme 750Wh à 52 km/h (l'équivalent d'une perceuse électrique). A cette vitesse, elle roule en autonomie "solaire" grâce au soleil marseillais. Cela correspond à 14Wh/km. Nous sommes presque dans les bonnes équipes, qui consomment 15Wh/km mais à 85km/h.

A 85km/h, sa vitesse nominale, elle consomme 2000Wh (un aspirateur traineau) (23Wh/km), ce qui est trop élevé pour rêver d'un podium mais l'objectif reste de faire les 3000kms en moins de 6 jours 1/2 soit 55km/h de moyenne ! 

Faire connaître au Monde, le savoir-faire breton, sensibiliser les jeunes à l'innovation à travers un projet alliant compétition et développement durable, prendre à contre-pied les idées reçues de la météo capricieuse bretonne, tels étaient les ingrédients de ce projet, qui grâce à votre indéfectible soutien a pu voir le jour et devenir réalité.

Dès le début de l'année 2014, nous réunirons l'ensemble des partenaires pour le traditionnel "Déjeuner Partenaire". Ceci sera l'occasion de dresser un bilan définitif de ce projet et d'envisager l'avenir.

Au nom de toute l'équipe : Merci !


 

Lettre du technopole

URL: http://www.tech-brest-iroise.fr
publié le 9 septembre 2013
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Forum des usages - Atelier transition
par Doc@Brest
Creative Commons BY-NC-SA