@ Brest

Relier et partager autour du web

Les Entrepreneuriales 2013, …. du côté université. Echange avec André Mourrain

Le programme des Entrepreneuriales, initié en région Pays de la Loire par le Réseau Entreprendre Atlantique et le cabinet Kiose en 2004, a été lancé en Bretagne en 2007 avec l’appui du Réseau Entreprendre Bretagne et d’un ensemble de partenaires publics et privés. Le programme a été mis en place sur le Finistère en 2010 avec le soutien du Technopôle Brest-Iroise. Ce programme permet à des groupes mixtes et pluridisciplinaires d’étudiants de simuler en grandeur nature un projet de création d’entreprise.
Le Technopôle anime deux ateliers techniques (plan d’affaires et création d’entreprise innovante), et coache 7 équipes d’étudiants de Décembre à Avril.

 

Depuis 2008 André Mourrain est maître de conférences à l’IAE [Institut d’Administration des Entreprises], de l’Université de Bretagne Occidentale. Il est aussi rattaché au laboratoire de recherche I.C.I [Information, Coordination, Incitations] dont un des axes de recherche est l’entrepreneuriat.

Au sein de l’IAE il est plus particulièrement responsable pédagogique du MASTER 2 Mention Sciences de management spécialité Administration des Entreprises (M2 AE). Ce Master apporte en 1 an une double compétence en gestion à des ingénieurs, scientifiques, juristes et littéraires. Mais avant cette vie d’enseignant-chercheur, André Mourrain, ingénieur de formation, a vécu l’entreprise de l’intérieur. En tant que salarié de grandes entreprises, et aussi en tant que créateur d’entreprise.


Pour lui il est essentiel que les étudiants de l’IAE « puissent s’insérer au plus près de l’entreprise, des réalités économique du département ». Son souhait est qu’ils puissent « être une valeur ajoutée pour le territoire » et donc trouver un poste dans une entreprise de la région pour contribuer au développement de ces sociétés au niveau national voire international tout en maintenant des emplois sur le territoire et pourquoi pas de créer ou de reprendre une leur entreprise ! Raisons pour lesquelles il incite fortement ses étudiants à participer aux Entrepreneuriales.

Fin septembre, début octobre il informe l’ensemble des étudiants de Master 1 et 2. Puis, il briefe plus particulièrement les Master 1, soit (180 étudiants) pour leur faire valoir l’intérêt de participer aux Entrepreneuriales : le travail en mode collaboratif, avec d’autres écoles, la création d’un réseau, la possibilité d’afficher des qualités recherchées dans une entreprise (l’esprit d’équipe, la responsabilité, la motivation…), le respect des délais, de l’organisation …. Un autre intérêt pour André Mourrain, c’est « de présenter son projet devant des chefs d’entreprises et les banques. »

Environ 35 à 40 d’étudiants de l’IAE participent aux Entrepreneuriales 2013. En 2012, c’est une équipe IAE et Ensta ENSTA Bretagne qui a remporté le « Prix Les Entrepreneuriales » d’un montant de 1 000 € pour leur projet de « Boulangerie artisanale à vocation d’insertion des personnes en situation de handicap »

« 600 étudiants sont formés à l’IAE, et de nombreuses formations sont ouvertes à l'alternance. Elles sont un véritable tremplin vers l'emploi pour les étudiants et une réelle opportunité pour les entreprises d'optimiser leurs recrutements. »



La soirée de remise des prix et des trophées se tiendra le jeudi 28 mars 2013, à 19h30, à l’Université de Bretagne Occidentale, à Brest UFR Droit et Sciences Eco, Rue du Colonel Fabien.

Les six équipes les plus talentueuses recevront un prix :
- Les Entrepreneuriales (1000 €) – décerné par la Caisse des dépôts et des consignations.
- Parcours d’entreprendre (750 €), décerné par Brest Métropole Océane
- Coup de coeur (500 €), décerné par Société Générale.
- Entreprendre Autrement (500 €), décerné par EDF.
- Dream Team (500 €), décerné par le Réseau Entreprendre Bretagne.
- Grand prix du public, décerné par Réseau Entreprendre Bretagne.

publié le 21 mars 2013
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Within Brest Fortress Memorial Complex, 05.05.2014.
par Dāvis Kļaviņš
Creative Commons BY-NC-SA