@ Brest

Relier et partager autour du web

"Discours de la méthode créatrice" et "De l’innovation" deux livres de Thierry Gaudin en ligne

D’après un mél de Thierry Gaudin et les présentations en ligne sur le site de Thierry Gaudin

De l’Innovation

De l’innovation, avec Jean-Éric Aubert, Éditions de l’Aube, 1998

Beaucoup de travail a été consacré à expliquer pourquoi les choses sont ce qu’elles sont, bien peu à comprendre comment elles changent.

A partir de nombreux exemples, cet essai a pour but de faire comprendre ce qui est vraiment à l’oeuvre dans l’innovation, qu’elle soit technique, artistique ou sociale.

Il explique pourquoi l’innovateur se lance dans cette aventure, malgré l’ampleur des forces qu’il devra combattre, et aussi comment il arrive à triompher.

Enfin, quelle est la position des pouvoirs, le plus souvent hostiles, mais aussi nourissant un secret espoir de changement, pour lequel il arrive qu’ils soient prêts à quelques sacrifices..

- Texte du livre en format pdf : De l’Innovation
(71 pages, 2,1 Mo)


Discours de la méthode créatrice

Le Discours de la méthode de René Descartes est considéré comme l’un des textes fondateurs de la philosophie rationaliste, voire de la Science moderne. Si nous avons éprouvé le besoin de mettre par écrit ce qui suit, ce n’est pas pour réfuter, mais pour compléter l’approche de Descartes. Son « Discours », en effet, ne donne pas une « méthode » au sens étymologique du terme : en grec, meta odos, le chemin qui mène au loin. Il donne des éléments de validation, des préceptes, mais ne fournit pas d’indication pratique sur la manière d’avancer. D’autre part, de nombreux manuels ont été publiés sur les « techniques de créativité », à l’usage des entreprises et des consultants. Ces textes contiennent de nombreuses recettes comportementales, mais, à l’inverse de Descartes, ils sont souvent trop précis pour s’adapter à la diversité des situations. Ils ne donnent pas non plus au lecteur les moyens d’adapter leur « méthode » parce qu’ils n’explorent pas les fondements. En quelque sorte, ils disent : « faites comme je vous le dis, ça marche » sans expliquer pourquoi ça marche. En utilisant une approche cognitive et philosophique nous avons voulu nous situer dans cet espace intermédiaire entre la recette pratique et la philosophie. Mais les nécessités de l’exercice nous ont amenés à poser la question de l’être (l’ontologie) d’une manière qui n’est plus tout à fait cartésienne. Ce faisant, nous croyons aussi placer la philosophie en phase avec le XXIe siècle où, d’après nos travaux de prospective, le paradigme scientiste, cohérent avec l’industrialisation, devrait laisser place progressivement à un paradigme dit cognitif. On renonce à l’idée d’un sujet unique et omniscient, celui de la Science, dans lequel s’accumulaient indéfiniment des connaissances, au profit d’une multiplicité de sujets (et d’êtres pensants individuels et collectifs) qui, chacun à leur façon, interprètent en permanence le monde. Ce nouveau schéma conduit à relativiser le savoir, autrement dit à étendre l’idée de relativité au champ de la connaissance.

- Télécharger le Discours de la méthode créatrice en format pdf (83 pages, 709 Ko).

Posté le 9 mai 2013 par Michel Briand
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Téléphérique Brest
par juleg29
Creative Commons BY-NC-SA