@ Brest

Relier et partager autour du web

lacnatine de Rennes

Le droit à l’oubli numérique est-il une utopie ? Le 21 mai à 18h

La notion d’oubli renvoie à deux réalités bien distinctes. D’une part, le fait d’oublier, acte involontaire. C’est la défaillance de la mémoire. D’autre part, le droit à l’oubli, prérogative qu’aurait chaque individu d’exiger que soient effacés ou que ne soient plus accessibles à tous certains événements ou certaines données le concernant. C’est une soustraction à la mémoire collective et au patrimoine informationnel de l’entreprise.
À l’heure du tout numérique, le droit à l’oubli évoque nécessairement l’oubli numérique et renvoie au droit de l’Internet et des réseaux. Mais le droit à l’oubli peut-il être une soustraction totale à la mémoire ? En d’autres termes, si un droit à l’oubli doit être consacré, peut-il l’être de façon absolue ? Ce serait faire l’impasse sur les obligations dont chacun d’entre nous est tenu envers la société, sur les contraintes techniques mais, également, sur le devoir de mémoire.

Intervenants :
Maryline Boizard (Maître de conférences à la Faculté de droit – membre de l’IODE-CNRS)
Annie Blandin (Professeur à l’Institut Mines-Télécom/Télécom Bretagne, chaire Jean Monnet, membre de l’IODE-CNRS)
Guillaume Piolle (Professeur assistant à Supélec – Membre de CIDRE)
Sébastien Gambs (maître de conférences en informatique, chaire de recherche conjointe Université de Rennes 1 et INRIA – Membre de l’IRISA)

Entrée gratuite. Merci de bien vouloir vous inscrire.

La cantine-Rennes

URL: http://www.lacantine-rennes.net
Via un article de La Cantine, publié le 30 avril 2013
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Within Brest Fortress Memorial Complex, 05.05.2014.
par Dāvis Kļaviņš
Creative Commons BY-NC-SA